Bourse > Or > Or : Encore un record pour le prix de l'once en euros.
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 244.70 -0.81 %
1 252.70Ouverture : 1 253.60+ Haut : 1 249.20+ Bas :
-0.64 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : Encore un record pour le prix de l'once en euros.

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce vendredi à Londres, l'once d'or cotait 1.781 dollars (+ 18 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.374,6 euros (+ 4,7 euros). Le métal jaune conserve ainsi les gains qu'il a accumulé hier après-midi, au moment où l'Espagne présentait un projet de budget marqué notamment par un 5ème plan de rigueur.

En dollars, l'or est donc bien parti pour terminer la semaine comme la précédente, à deux doigts du record annuel des 1.790, et après une correction qui en milieu de semaine l'avait ramené juste au-dessous des 1.740.

A Genève, le négociant suisse MKS estime que la correction que vient de connaître l'or était “saine”, et c'était aussi probablement “ce que le marché attendait” : en effet, après un test rapide des 1.740 dollars mercredi, l'once est ensuite repartie vivement de l'avant.

Hier sur le marché au comptant, les 1.380 euros l'once ont été frôlés. Il s'agit d'un nouveau record absolu pour le prix de l'or dans la monnaie unique européenne. Selon les fixings de Londres en revanche, c'est celui de ce matin, le premier à intervenir au-delà de 1.370 euros, qui constitue un nouveau plus haut historique.

Standard Bank rappelait ce matin que l'once est repartie de l'avant hier en fin de journée, au moment où le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy présentait son projet de budget marqué par un nouveau “tour de vis” budgétaire.

“Le gouvernement espagnol mise sur une réduction du déficit de 40 milliards d'euros par le biais notamment d'une baisse de près de 9% des budgets ministériels”, détaille Saxo Banque. 'C'est certainement l'un des budgets les plus favorables au marché que l'on ait jamais vus, mais c'est surtout le fait qu'il ait obtenu l'assentiment du commissaire aux Affaires économiques et monétaires Olli Rehn qui satisfait tout le monde', juge un analyste d'IG.

Soulignant le “tour de vis” prévu par le budget français qui a aussi été présenté ce matin, Saxo banque ajoute : “la rigueur semble s'installer dans l'Europe entière, les gouvernements désirant avant tout rassurer les marchés et les investisseurs par leur sérieux budgétaire et les mesures entreprises”.

Certains opérateurs estiment que l'Espagne a ainsi franchi un pas vers la demande d'aide au Mécanisme européen de stabilité (MES) ce qui, le cas échéant, permettrait à la BCE d'entamer les rachats d'actifs obligataires qu'elle a annoncés au début du mois. Une telle opération devrait alors dégrader le bilan et donc la valeur relative de l'euro dont la BCE a la charge, notamment par rapport à l'or.

MKS souligne que “le record annuel de 1.790 dollars est de nouveau à portée de main pour la 2ème fois en deux semaines, mais de forts courants vendeurs se matérialisent toujours à l'approche de ce niveau”.

Chez Standard Bank de nouveau, on estime que “la politique monétaire accommodante menée par la Fed devrait soutenir les métaux précieux, notamment l'or et l'argent, jusqu'en 2013”.

Notons que l'encours total des ETF aurifères, ces produits financiers qui permettent de se positionner sur l'or depuis la Bourse, était hier de 81,8 millions d'onces (2.544 tonnes), soit tout près du record absolu des 82 millions atteint le 25 septembre. Pour les courtiers londoniens de Triland Metals, le récent décaissement intervenu ne dénote pas d'un changement de tendance, mais simplement de prises de bénéfices de la part des investisseurs.

D'un pont de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment que tant que les 1.722 dollars tiendront, les 1.800 dollars (et au-delà) seront en ligne de mire.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI