Bourse > Or > Or : modeste tentative de reprise des 1.470 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 263.40 +0.07 %
1 266.00Ouverture : 1 266.00+ Haut : 1 263.40+ Bas :
-0.21 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : modeste tentative de reprise des 1.470 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après un creux sous les 1.450 dollars mardi après-midi, une certaine reprise était de mise fin de semaine pour le cours de l'or. Au terme du premier fixing du jour sur le marché de référence de Londres, l'once de 31,10 grammes cotait 1.469,5 dollars (+ 1,5 dollar par rapport au précédent fixing d'hier après-midi) et 1.118,7 euros (+ 3,6 euros).

Saxo Banque indiquait ce matin que “le métal jaune est soutenu par une hausse de la demande physique en Chine et en Inde. Les importations d'or en Chine en provenance de Hong Kong ont plus que doublé atteignant un plus haut historique au mois de mars.”

En effet, selon les statistiques publiées par la région autonome chinoise, seul chiffre à donner une idée des importations d'or de la Chine continentale (hors Hong Kong et Taiwan), quelque 223,5 tonnes nettes d'or ont été importées de Hong Kong en mars, après 97,1 tonnes en février.

En outre, ajoutent les spécialistes, “en Inde, la demande s'élèvera à 100 tonnes métriques au mois de mai pour le second mois consécutifs. L'or profite donc de la vigueur du marché physique pour rattraper les pertes engendrées au mois d'avril.”

En revanche, du côté des ventes de pièces d'or de l'US Mint, l'atelier monétaire fédéral américain qui fabrique notamment les Gold Eagles, la tendance est à la baisse : 15.000 onces de pièces ont été vendues à ce jour en avril, soit moins de 1.900 onces par jour en tenant compte des week-ends. Or la moyenne quotidienne était de presque 7.000 onces par jour le mois précédent, dont les ventes de 209.500 onces constituaient une record depuis décembre 2009.

Du côté du premier ETF sur or au monde, le SPDR Gold Shares, c'est inexorablement que les décaissements se poursuivent : le masse de lingots constituant la contrepartie de ce produit financier permettant de jouer l'or depuis la Bourse a encore reculé de 6,3 tonnes entre mardi et mercredi soir.

A 1.051,47 tonnes, cet encours est maintenant inférieur de presque 300 tonnes à ce qu'il était au 31 décembre dernier. Soit une contraction de 22,2% en volume, pour une baisse de valeur de 11,7% en valeur sur la même période.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta restent baissiers. Leur principal argument : leur lecture de l'indicateur RSI, dont le niveau baisse. “Il s'agit d'un indicateur baissier indiquant que le cours l'or passe en situation de surachat à des niveaux de moins en moins élevés, et devient aussi survendu plus bas”, expliquent les spécialistes. Pour l'instant, le RSI ressort à 47,43, sous la résistance des 52 vers laquelle il devrait tendre. Bref, l'once a selon ScotiaMocatta le temps de grimper encore un peu avant d'entamer une nouvelle “jambe” baissière.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...