Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Or

GC - MP00000000GC
- -

Or : l'once tente un rebond, mais les taux pèsent

mardi 24 avril 2018 à 13h25
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour sur le marché de référence de Londres, l'once d'or cotait 1.327,35 dollars (+ 3,05 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.087,8 euros (+ 4,1 euros).

La valeur refuge tente une reprise ce midi, mais reste en retrait de ses sommets récents (plus de 1.350 dollars le 18 avril dernier) alors que les taux longs américains grimpent toujours : toujours plus proches de la barre symbolique des 3%, ils se situent, pour ce qui concerne le T-Note à dix ans, à 2,97% ce midi, du jamais vu depuis janvier 2014.

'Les taux remontent essentiellement sur une hausse des anticipations d'inflation et non une remontée des taux réels, qui pourrait traduire des anticipations de croissance américaine plus forte', commente ce matin un analyste parisien. L'indice des prix pourrait d'ailleurs être porté par la progression des barils de pétrole.

Dans ce contexte, l'or est pénalisé alors que son rendement est nul et qu'en outre, la tension des taux soutient le dollar, sa principale devise de négoce.

Cela étant, la Banque Postale AM relève qu'après la réforme fiscale mise en place aux Etats-Unis en début d'année, 'le déficit du gouvernement fédéral devrait atteindre 804 milliards cette année contre 665 milliards sur l'exercice fiscal précédent. Il devrait dépasser les 1.000 milliards de dollars en 2020'. Or les acheteurs étrangers de T-Notes se raréfient et depuis 2013, ces derniers semblent d'ailleurs globalement vendeurs. Qui achètera donc les émissions à venir ?

'Il semble qu'il y ait un vrai risque de déséquilibre, ce qui pousserait les taux à la hausse, et probablement le dollar à la baisse. Le risque de dérapage des marchés dans ce cas est loin d'être négligeable', suppute LBP AM.

Rappelons qu'en dollar, le pic du cours de l'or avait frôlé son sommet, non loin de 2.000 dollars fin 2011, après la perte du 'AAA' par la dette fédérale des Etats-Unis.

Toujours rien à signaler pour l'encours du premier ETF aurifère au monde, le SPDR Gold Shares, dont l'encours reste inchangé depuis le 12 avril, à 865,9 tonnes.

EG




Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.20 % vs +9.15 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat