Bourse > Or > Or : l'once se rapproche des 1.370 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 254.30 +1.41 %
1 250.70Ouverture : 1 251.10+ Haut : 1 250.50+ Bas :
+0.29 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once se rapproche des 1.370 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once d'or fin cotait 1.364,4 dollars (+ 0,65 dollar par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.219 euros (+ 3 euros). En dollars, l'once tombée sous les 1.320 dollars le 25 juillet, se rapproche de nouveau des 1.360 dollars dépassés pour la dernière fois (selon les fixings de Londres) le 7 juillet, au lendemain du sommet annuel à 1.370 dollars.

Chez les courtiers de Triland Metals, à Londres, on estime que la prudence reste de mise avant un indicateur majeur aux Etats-Unis, les créations de postes dans le secteur privé en juillet. Le consensus table sur l'annonce, vendredi par le Bureau of Labor Statistics (BLS), d'un chiffre de 180.000 nouveaux “jobs”, après les résultat de l'enquête de l'institut ADP qui a fait état de 170.000 créations pour ce même mois, après 172.000 en juin.

Pour mémoire, le chiffre de juin était de 287.000 selon le BLS, soit le plus élevé depuis octobre 2015.

Cet indicateur, qui devrait témoigner de la bonne santé de l'économie américaine, pourrait peser sur la valeur refuge et jouer en faveur des actifs risqués, comme les actions pour l'instant à la peine.

Reste un argument de poids pour l'once : le rendement des produits obligataires et notamment de l'emprunt d'Etat fédéral à dix ans qui, à 1,53%, reste largement en dessous des 2,27% de la fin du mois de décembre 2015.

La réduction du 'spread' (l'écart) entre le rendement du T-Bond et celui de l'or, par définition nul (0%), joue en faveur de ce dernier, dans la mesure où le coût d'opportunité de la détention de métal jaune se réduit d'autant.

Nouvelle hausse hier soir, proche de six tonnes par rapport à la veille, de la masse d'or adossée au SPDR Gold Shares, l'ETF aurifère américain, qui atteignait 970 tonnes. Si le record annuel de 982,7 tonnes atteint le 5 juillet n'est pas encore retrouvé, rappelons que cet indicateur de l'appétit pour l'or des investisseurs 'longs' était retombé à 954,2 tonnes jusqu'au 28 juillet.

EG


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI