Bourse > Or > Or : l'once reprend les 1.400 dollars vendredi matin
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 266.10 +0.13 %
1 265.90Ouverture : 1 267.20+ Haut : 1 264.70+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once reprend les 1.400 dollars vendredi matin

tradingsat

(CercleFinance.com) - En ce dernier jour de la semaine qui avait commencé par une forte chute, le cours de l'or continuait de se reprendre. Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once de 31,1 grammes d'or cotait 1.414 dollars (+ 20,25 dollars par rapport au précédent fixing d'hier après-midi) et 1.080,5 euros (+ 12,2 euros).

Il faut remonter à lundi matin pour retrouver un fixing supérieur à la barre symbolique des 1.400 dollars, soit 1.416 dollars.

Un sommet à 1.426 dollars a été atteint ce matin sur le marché au comptant, sans pouvoir être tenu pour l'instant.

De nombreuses sources rapportent un retour en force des acheteurs, de Commerzbank à IG en passant par Standard Bank et MKS, notamment en Asie qui est le premier débouché au monde pour l'or.

Ce n'est pas tout: selon l'US Mint, l'atelier monétaire américain qui frappe les Eagles, de célèbres pièces d'or et d'argent, 153.000 onces d'Eagles d'or ont été vendues depuis le début du mois d'avril. Non seulement les ventes d'avril 2012 (20.000 onces) sont déjà pulvérisées, mais c'est aussi le cas du record de janvier 2013 (150.000 onces) et de celui qui le précédait, à savoir juillet 2010 (152.000 onces).

Il faut maintenant remonter au mois de décembre 2009, ou l'US Mint vendit 231.500 onces d'Eagles d'or, pour retrouver un chiffre supérieur, alors même que le mois d'avril n'est pas terminé.

Les ventes de l'US Mint sont l'un des rares indicateurs du niveau de la demande de produits d'investissements en métaux précieux qui soit mis à jour quotidiennement.

Pour mémoire, selon le Conseil mondial de l'or, les pièces et lingots représentaient, à eux seuls, 29% de la demande de métal jaune au 4ème trimestre 2012. Le demande de bijouterie, la plus sensible au prix, en représentait alors 43%.

A l'inverse, les décaissements continuent cependant du côté des ETF aurifères, et notamment du SPR Gold Shares américain, dont l'encours est passé hier soir de 1.134,79 à 1.132,99 tonnes.

D'un point de vue technique, les courtiers londoniens de Triland Metals identifient des supports à 1.315 et 1.325 dollars, les premières résistances de 1.395 et 1.405 ayant déjà été débordées. Les prochaines zones de résistance se situent vers 1.420 et 1.450 dollars.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...