Bourse > Or > Or : l'once reprend la barre des 1.400 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 282.90 +0.55 %
1 284.70Ouverture : 1 284.70+ Haut : 1 282.90+ Bas :
-0.14 %Perf Ouverture : 1 355.80Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once reprend la barre des 1.400 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le cours de l'or a repris ce matin, selon les cours londoniens, la barre symbolique des 1.400 dollars pour la première fois depuis le 7 juin dernier. Sur le marché de référence de Londres, l'once de métal jaune cotait ainsi 1.411 dollars (+ 33,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.057,8 euros (+ 27,2 euros).

“L'incertitude accrue à propos de la Syrie joue sur les nerfs des investisseurs”, souligne un analyste. En effet, “la probabilité d'une intervention militaire d'une coalition occidentale en Syrie augmente sensiblement. Dans la mesure ou le 'bloc' Russie-Syrie-Iran est solidaire, une dégradation grave de la situation géopolitique globale pourrait se produire rapidement”, commentait ce matin Selon Arnaud Poutier, analyste chez IG.

L'once d'or, qui ces derniers mois avait tendance à ne plus réagir à ses signaux haussiers traditionnels comme la flambée des risques géopolitiques, semble de nouveau s'y montrer sensible. La tension des prix de l'or est d'ailleurs plus marquée que celle du Brent qui, à près de 112 dollars, reste enserré dans la fourchette de 100-120 dollars en vigueur depuis le début des “Printemps arabes”.

Et pourtant, selon Saxo Banque, l'appétit des chinois pour le métal jaune semble s'éroder alors que les cours remontent : “en Chine, les volumes de l'or de 99,99 pour cent de pureté étaient de 7.999 kg hier, le plus bas niveau depuis le 10 avril, selon les données de la Shanghai Gold Exchange”, indiquent les analystes.

Rien à signaler du côté de l'encours du principal ETF aurifère au monde, le SPDR Gold Shares américain, dont l'encours de lingots était stable hier soir à 920,1 tonnes. Notons que cet encours était tombé à 910 tonnes le 7 août dernier.

Soulignant que le cours de l'once se traite à un sommet de deux mois et demi en dollars comme en euros, les analystes de Commerzbank expliquent : 'le fait est que la demande d'investissement s'est quelque peu reprise ces derniers temps, ce qui s'ajoute au au regain de tension en Syrie. La tendance haussière pourrait donc se poursuivre quelques temps'.

Selon les dernières statistiques du Fonds monétaire international, les achats nets de banques centrales émergentes se sont limités à 30 tonnes en juillet. Mais les données du Conseil mondial de l'or indiquent que pour la première fois, le stock d'or monétaire russe a dépassé la barre des 1.000 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment le mouvement actuel comme haussier. Leur prochaine cible est 1.416 dollars.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...