Bourse > Or > Or : l'once profite du Moyen-Orient et de la Chine
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 287.40 +0.47 %
1 279.80Ouverture : 1 287.00+ Haut : 1 279.20+ Bas :
+0.59 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once profite du Moyen-Orient et de la Chine

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les 1.100 dollars par once de métal jaune ont été repris dans un contexte économique et géopolitique troublé. Au terme du premier fixing, ce matin à Londres, l'once grammes d'or cotait 1.097,45 dollars dollars (- 8,9 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi, soit 1.106,35) et 1.009,9 euros (- 9,4 euros).

En effet, la tension est toujours forte au Moyen-Orient où, outre la guerre en Irak et en Syrie, les tensions entre l'Arabie saoudite et l'Iran, qui indirectement s'affrontent au Yémen, sont montées d'un cran entre les deux pays : elles sont devenues directes depuis l'exécution par Riyad d'un important chef religieux chiite dans le pays, alors que Téhéran est une sorte de “théocratie chiite”. Par la suite, l'ambassade saoudienne à Téhéran avait été saccagée, entraînant une rupture des relations diplomatiques entre les deux pays.

Mais une autre raison de la hausse de l'or se niche peut-être du côté des dernières décisions monétaires d'Asie, où la “guerre des monnaies” s'est peut-être étendue à la Chine. Selon Saxo Banque, “la Chine a dévalué de nouveau le yuan chinois de 0,5% à 6,5646 face au dollar, soit son point bas depuis mars 2011. Sur l'année 2015, la baisse fut de plus de 4%, mettant fin ainsi à la stabilité monétaire de la monnaie chinoise observée ces dernières années.”

Qu'en déduire ? Selon Saxo Banque, il est tentant de penser qu'après la BCE, dont le QE plombe le bilan et donc la valeur relative de l'euro, la Chine s'est à son tour engagée dans la “guerre des devises”. Un argument de poids pour ceux qui rappellent que la valeur de l'or, métal monétaire historique, ne peut-être affectée les politiques qui pèsent sur la valeur des devises fiduciaires.

Notons que l'encours du SPDR Gold Shares, le premier ETF aurifère au monde, a s'est repris hier soir de l'ordre de plus de 4 tonnes par rapport à la veille, à 645,1 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta identifient une première cible à 1.130 dollars. 'Tant que le support des 1.088 tiendra, il est possible que l'once rallie les 1.190 dollars', indiquent-ils.

EG


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...