Bourse > Or > Or : l'once perd de vue les 1.300 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 266.10 +0.13 %
1 265.90Ouverture : 1 267.20+ Haut : 1 264.70+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once perd de vue les 1.300 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Ce matin sur le marché londonien, l'once est repassée sous la barre des 1.300 dollars pour la première fois depuis le 19 juillet. Et ce avant même que le rapport américain sur l'emploi de juillet ne soit publié, tout à l'heure. Au terme du fixing de ce vendredi à Londres, l'once d'or cotait 1.285,7 (- 29,25 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 972,3 euros (- 20,8 euros).

Le rendement de l'obligation fédérale américaine à 10 ans est reparti en hausse : après être revenu autour de 2,50% le mois dernier, le voilà reparti de l'avant à 2,74% ce midi. Le rendement de l'or étant nul, tout accroissement de l'écart entre son rapport (0) et celui des produits de taux lui est défavorable.

En cause : le sentiment sur la conjoncture américaine s'améliore. Plusieurs statistiques jugées favorables ont été publiées cette semaine, des chiffres du PIB au 2ème trimestre à l'indice ISM en passant par les inscriptions hebdomadaires au chômage.

Notons qu'une autre statistique américaine majeure est attendue tout à l'heure avec un certain optimisme : le rapport sur l'emploi de juillet, qui selon le consensus devrait témoigner d'environ 180.000 créations de postes le mois dernier. Le taux de chômage devrait aussi revenir de 7,6 à 7,5%, estime le consensus.

En juin, 195.000 postes avaient été créés. Notons qu'au premier semestre, l'économie US a créé en moyenne 201.830 postes par mois, soit le chiffre le plus élevé pour une première moitié de l'année depuis les 207.000 créations mensuelles enregistrées au 1er semestre 2005.

En outre, après être resté stable à 927,3 tonnes pendant cinq séances de suite, l'encours de lingots formant la contrepartie du premier ETF aurifère au monde, le SPDR Gold Shares américain, est reparti vers le bas jeudi en tombant à 921 tonnes. Rappelons que ce chiffre avait culminé, début décembre dernier, à 1.353,3 tonnes.

Cet indicateur est utilisé pour déterminer l'appétit en métal jaune des investisseurs longs.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...