Bourse > Or > Or : l'once ne profite pas de la crise russe
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 269.00 +1.75 %
1 244.80Ouverture : 1 269.30+ Haut : 1 256.90+ Bas :
+1.94 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once ne profite pas de la crise russe

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce mercredi à Londres, l'once d'or fin cotait 1.199 dollars dollars (- 3,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 962,3 euros (+ 2,7 euros).

“Le plongeon record du rouble a eu paradoxalement un impact négatif sur l'or, avec la forte probabilité que la Russie vide ses réserves d'or pour mener à bien la stabilité de sa monnaie”, estiment les analystes de Saxo Banque.

En effet, le rouble a maintenant perdu près de la moitié de sa valeur contre le dollar depuis le début de l'année. L'action de la banque centrale russe, qui a fortement relevé ses taux directeurs, peine à endiguer le mouvement. Sans oublier que la surinflation menace en Russie.

Autre événement à guetter : le comité de politique monétaire de la Fed, ce soir après Bourse en Europe. “La spéculation sur un éventuel changement de ton de la Fed et la possibilité de voir les taux augmenter début 2015 pèsent sur la tendance”, explique Saxo Banque.

En effet, la perspective de voir se redresser les taux directeurs américains se rapproche inexorablement, ce qui est structurellement défavorable à l'or face aux obligations, alors que l'or ne détache aucun coupon.

Par ailleurs, l'encours de lingots adossé au SPDR Gold Trust américain, le premier ETF aurifère qui soit, a reculé hier soir de 1,8 tonne à 721,6 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment que “la hausse récente de l'once est menacée tant qu'elle restera sous les 1.220. Le prochain support de court terme est situé à 1.180'.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI