Bourse > Or > Or : l'once échoue à reprendre les 1.300 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 266.80 +0.34 %
1 266.00Ouverture : 1 266.00+ Haut : 1 262.40+ Bas :
+0.06 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once échoue à reprendre les 1.300 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce vendredi sur le marché de référence de Londres, l'once d'or cotait 1.283 dollars (+ 2,75 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 981,5 euros (+ 0,9 euro).

Le fixing de 1.297,25 dollars atteint mercredi après-midi, qui constituait un record depuis le 20 juin et une tentative manquée de reprendre les 1.300 dollars, reste donc hors de portée. L'once d'or avait franchi quelques heures les 1.300 dollars sur le marché au comptant.

Cet accès de hausse étant intervenu pendant le premier rapport semestriel sur la politique monétaire présenté au parlement US par Ben Bernanke, patron de la Réserve fédérale américaine. Le rapport est présenté successivement aux commission des Finances de chacune de deux assemblées américaines.

Comme le résume Barclays Bourse, “le président de la Fed, a indiqué encore une fois hier que les achats d'actifs devraient prendre fin d'ici mi-2014, en précisant que cela peut arriver un peu plus tôt ou un peu plus tard. Il a précisé aussi qu'il pouvait y avoir un grand décalage entre la fin des rachats d'actifs et le relèvement des taux directeurs”.

Bref, Ben Bernanke s'est montré conciliant en tentant de relativiser l'impact du durcissement annoncé des deux volets de la politique monétaire de l'établissement central américain, le conventionnel (les taux) et le non-conventionnel (ici les rachats d'actifs obligataires, les QE).

L'or n'en a cependant guère profité. Sur la semaine, l'once a à cette heure gagné 6,25 dollars tout en reculant de 0,5 euro. Notons que parallèlement, l'euro s'est renforcé de l'ordre de 0,5% face au dollar américain, à 1,3130 dollar l'euro.

Du côté de l'encours du SPDR Gold Shares américain, qui fait partie des “jauges” de l'appétit des investisseurs en métaux précieux et avait atteint début décembre 2012 un record absolu de 1.353,3 tonnes, la baisse se poursuit : la masse de lingots constituant la contrepartie du produit financier a baissé de 936,1 à 935,2 tonnes entre mercredi et jeudi soirs.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta indiquent que le niveau des 1.307,78 dollars constitue une résistance majeure. “L'incapacité de l'or d'en venir à bout à une implication baissière”, indique le spécialiste. Support à 1.180,50 dollars.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...