Bourse > Or > Or : l'once coule sous les 1.300 dollars après la Fed
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 266.10 +0.13 %
1 265.90Ouverture : 1 267.20+ Haut : 1 264.70+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once coule sous les 1.300 dollars après la Fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - Avec force, la tendance baissière a repris sur les cours de l'or ce matin au lendemain d'une conférence de presse au cours de laquelle Ben Bernanke a confirmé, et même précisé dans quelles conditions les “QE” pourraient prendre fin. Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once de métal jaune cotait 1.303,25 dollars (- 69,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 986,3 euros (-38,6 euros). Sur le marché au comptant, l'once a même dérapé jusqu'à 1.286,5 dollars.

Comme le résument ce matin les analystes d'Aurel BGC, hier soir à l'issue du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américan, “M. Bernanke a confirmé une prochaine réduction des achats d'obligations de la Fed. Même si les débats restent vifs au sein du FOMC, la banque centrale a confirmé le changement d'orientation de sa politique monétaire”, ajoutent-ils.

Ben Bernanke a ainsi déclaré lors de la conférence de presse : “nous ralentirons ou abaisserons probablement le rythme de nos rachats d'actifs d'ici la fin de l'année”, en étant plutôt précis dans ses déclarations, ce qui est surprenant pour un banquier central, avant d'ajouter que l'arrêt total des QE pourrait alors intervenir aux environs de mi-2014.

Les conditions restent les mêmes : que l'orientation de la conjoncture économique aille toujours dans le sens d'une expansion.

De deux choses l'une : en confirmant ses propos du 22 mai dernier, le patron de la Fed valide les anticipations du marché selon lesquelles l'enveloppe de rachats d'actifs obligataires, actuellement de 85 milliards de dollars par mois, va prochainement être réduite. Le consensus table sur de 60 à 65 milliards par mois à compter de la rentrée. Bref, l'expansion du bilan de la Fed touche à sa fin, ce qui devrait entraîner la fin des craintes de dilution monétaire du dollar qui avaient dernièrement contribué à la hausse des cours de l'or.

En outre, cela revient à dire que la Fed est confiante dans les perspectives macroéconomiques des Etats-Unis. D'ailleurs, si la fourchette des prévisions de croissance 2013 de la Fed a été écrêtée hier, celles pour 2014 ont été relevées. Dans ce contexte, la valeur refuge qu'est l'or perd encore un peu de son intérêt. D'autant que la Fed a aussi réduit significativement ses projections d'inflation, phénomène qui joue généralement pour l'or.

Par ailleurs, l'encours de lingots adossé au premier ETF aurifère mondial, le SPDR Gold Shares américain, est passé hier soir sous la barre symbolique des 1.000 tonnes hier soir, à 999,6 tonnes (- 2,1 tonnes par rapport à la veille). Rappelons que cet encours avait culminé fin décembre 2012 à 1.353 tonnes environ.

D'un point de vue technique, les résistances identifiées par les analystes de ScotiaMocatta comme ceux MKS ont été enfoncés.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...