Bourse > Or > Or : l'once approche lentement des 1.300 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 256.00 +0.71 %
1 244.80Ouverture : 1 247.40+ Haut : 1 244.80+ Bas :
+0.90 %Perf Ouverture : 1 295.20Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once approche lentement des 1.300 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'once semble décidée à tester ses plus hauts niveaux en peu plus d'un mois et se rapproche à pas de loup des 1.300 dollars. Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once de 31,1 grammes d'or fin cotait 1.286 dollars (+ 1,25 dollar par rapport au fixing d'hier après-midi) et 983 euros (- 1,7 euro).

Au comptant ce matin, un sommet de séance a été atteint à 1.294,6 dollars.

Important fondeur-affineur d'or en Allemagne, Heraeus note que les dernières variations de l'or et notamment sa récente reprise sur les plus bas semble beaucoup tenir à l'annonce faite par la Fed de la réduction à venir de la voilure de sa politique monétaire non-conventionnelle. Si les statistiques continuent d'être favorables, les “QE” qui depuis fin 2008 avaient acru le bilan de la banque centrale US pourraient prendre fin mi-2014.

Mais les “minutes” (compte-rendu) de la réunion en question ont révélé une forte division au sein des membres composant le comité de politique monétaire, le FOMC de la banque centrale américaine.

Puis une autre déclaration de Ben Bernanke a laissé entendre que si les taux court (la politique monétaire conventionnelle) resteront bas (0-0,25% actuellement) tant que le chômage ne sera pas revenu sous 6,5%, comme déjà annoncé, ce n'est pas pour autant que les taux seront resserré dès que les 6,5% seront atteints. Ce qui devrait arriver courant 2014, selon les projections de la Fed. Bref, après les déclarations “faucon”, l'heure est à la modération au sein de la Fed.

Un certain ralentissement des décaissements de l'or constituant la contrepartie des ETF aurifères semble d'ailleurs de mise ces derniers : ainsi l'encours du SPDR Gold Shares américain était stable hier soir, pour la 4ème séance de suite, à 939,1 tonnes.

Rappelons que le 15 avril, il était de 1.154,3 tonnes, et que son record de 1.353,3 tonnes date du 10 décembre 2012.

Attention cependant aux fondamentaux : 'les mesures prises par l'Inde pour réduire les importations d'or semblent produire leurs premiers effets', écrit Heraeus, puisque les importations d'or du pays ont chuté de 80% à 31,5 tonnes en juin, après des chiffres de 162 tonnes en mai et de 141 tonnes en avril.

Notons que l'Inde est historiquement le premier consommateur d'or au monde et qu'il n'en produit pratiquement pas, ce qui le contraint à importer pratiquement toute sa consommation.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta notent que “si le cours de l'or se comporte de manière plus constructive, il n'a pas pour autant débordé les 1.301,78 dollars, niveau qui représente un retracement de 50% de la tendance haussière de long terme”. Il faudra selon les spécialistes que ce niveau soit enlevé pour que l'once confirme “une attitude plus positive”.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI