Bourse > Or > Or : enfin une semaine de hausse pour le cours de l'once ?
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 266.80 +0.34 %
1 266.00Ouverture : 1 266.00+ Haut : 1 262.40+ Bas :
+0.06 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : enfin une semaine de hausse pour le cours de l'once ?

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'once d'or corrigeait avec mesure, ce midi, sa rapide hausse de la veille. Elle reste toutefois bien partie pour finir la semaine sur des hausses d'une soixantaine de dollars et d'une trentaine d'euros. Au terme du premier fixing de ce vendredi sur le marché de référence de Londres, l'once d'or cotait 1.275 dollars (- 10 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 976,8 euros (- 10,5 euros).

“Après l'annonce avant-hier de la Fed quant au maintien de sa politique accommodante dans un futur proche, l'or a accumulé sa meilleure performance hebdomadaire depuis octobre 2011”, résument ce matin les analystes de Saxo Banque.

En effet, les “minutes” (compte-rendu) du dernier comité de politique monétaire de la Fed des 18 et 19 juin derniers se sont mercredi, avérées, plus troubles qu'il ne l'avait semblé de prime abord. En effet, près de la moité des membres votants du FOMC étaient d'avis d'arrêert les QE d'ici la fin de l'année, ce qui relativise la décision finale d'y mettre fin mi-2014 - sous réserve de bons indicateurs.

Ensuite, Ben Bernanke a aussi déclaré, à l'issue d'un discours sur les 100 ans de la politique monétaire mercredi dernier, que les taux d'intérêt (abaissés à 0-0,25% depuis fin 2008) ne seraient pas forcément relevés immédiatement dès que le taux de chômage (7,6% actuellement) passera sous la barre déjà communiquée des 6,5%. Selon les prévisions de la Fed, le chômage devrait revenir en 2014 à 6,5-6,8%.

'Les propos de Ben Bernanke laissant entendre que la Réserve fédérale devrait poursuivre encore un moment sa politique monétaire ultra-accommodante ont permis de rassurer les investisseurs', explique un analyste de Saxo Banque.

Cette perspective modère les anticipations de nouvelles hausses des taux d'intérêt à long terme, et donc leur différentiel avec le rendement de l'or, qui est nul. Le rendement des obligations fédérales US de référence à 10 ans a ainsi rétrocédé 20 points de base depuis son sommet de la semaine dernière.

Commerzbank rappelle de son côté que l'once a échoué, hier, dans sa tentative de reprendre les 1.300 dollars. Mais à son niveau actuel, l'once n'en cote pas moins une centaine de dollars de plus que les points bas atteints dernièrement.

Une fois n'est pas coutume : l'encours du premier ETF aurifère au monde, le SPDR Gold Shares, était stable hier soir par rapport à la veille, à 939,07 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta notent que l'once a clairement débordé le pivot identifié à 1.267. En ligne de mire : la résistance mineure des 1.301, puis celle, jugée majeure, de 1.323. Une clôture ce jour au-dessous de 1.267 devrait induire un courant acheteur, estiment les spécialistes.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...