Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Un reflux contrôlé, sur les valeurs technologiques

vendredi 7 septembre 2018 à 14h21

(BFM Bourse) - Le réajustement technique correctif se poursuit sur l'indice Nasdaq Composite, indice à très forte "coloration" technologique, notamment sous le poids des réseaux sociaux, et du secteur clef des semi-conducteurs. L'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine a perdu jeudi 0,91% à 7 922 points, dans des volumes en progression. Depuis le début de la semaine, l'indice perd 2,30%. Une "correction" bien minime à l'aune des gains engrangés depuis le 1er janvier: +14,77%.

Twitter (-5,87% à 30,81$) a accentué ses dégagements, dans des volumes épais de près de 36 Millions de pièces, toujours dans un contexte de craintes accrues, de la part de actionnaires en tous cas, d'un renforcement de la législation sur la protection des données et l'utilisation de ces outils communautaires.

Les dégagements se sont nettement accélérés sur le secteur hautement stratégique des semi-conducteurs, fortement représenté au sein du présent indice, avec les perspectives peu engageantes publiées par Micron Technology (-9,87% à 44,65$) ou encore KLA - Tencor (-9,72% à 107,28$).

Naturellement, la question de la guerre commerciale va continuer de peser sur l'appétit pour le risque, sur les actifs à risque dans leur ensemble, et au premier rang desquelles les valeurs technologiques figurent en bonne place.

Le seul point positif à retenir, c'est que la "surtaxation" de 200 Milliards de dollars supplémentaires de produits d'importation en provenance de Chine n'est pas entrée en vigueur jeudi, mais pourrait être repoussée à la fin du mois, ce qui laisse du champ pour une poursuite a minima des négociations entre les deux superpuissances commerciales.

Quant à une refonte de l'union douanière nord américaine, l'ALENA, les discussions vont se poursuivre. Chrystia Freeland, ministre canadienne des Affaires étrangères négocie depuis hier avec Robert Lighthizer, Représentant au Commerce des États-Unis.

Jetons un coup d'oeil dans le détail aux différentes composantes du rapport mensuel sur l'emploi publié par le Département fédéral du Travail. Le nombre de créations de postes dans le secteur privé non agricole n'est finalement pas si timide. A 201 000, le chiffre dépasse de 10 000 unités la cible. La bonne nouvelle vient surtout de la dynamique des salaires, en hausse de 0,4% en rythme mensuel, là où en moyenne, les économistes et analystes interrogés tablaient sur une progression plus modeste de 0,2%. Enfin, le taux de chômage, attendu en baisse à 3.8% de la population active, est finalement resté stable, à 3.9%.

Quel enseignement en tirer ? C'est clairement du côté de la dynamique des salaires que la surprise est la plus importante, avec un début d'échauffement, qui invitera clairement la Fed à poursuivre de façon ferme sa politique monétaire de normalisation. Une remontée des taux fédéraux (la troisième de l'année 2018) est désormais très largement anticipée à l'issue de la prochaine réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (Federal Reserve) ce mois-ci. Avant un prochain tour de vis hautement probable en décembre.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine est actuellement en phase de réajustement, sans prise de bénéfices marquées. Un mouvement parfaitement légitime au regard de la récente avancée des cours, et qui ne remet nullement en doute la puissance du trend de fond, puissamment haussier.

Le gap haussier du 27 août a désormais été intégralement comblé, avec accélération des dégagements, lors de ce comblement.

Une poursuite de la respiration des cours, sous la forme d'une consolidation, est attendue.

Une fois l'ampleur de la phase de rajustement connu, nous aurons comme base de travail un cadre pour anticiper l'amplitude des prochaines oscillations, pré-requis indispensable à l'accumulation d'énergie avant d'envisager l'inscription de nouveaux sommets historiques. Pas de précipitation, donc, dans l'immédiat.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 8133.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Un reflux contrôlé, sur les valeurs technologiques (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.80 % vs +0.73 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat