Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Un peu d'air frais en provenance du Congrès

jeudi 1 octobre 2020 à 14h50

(BFM Bourse) - L'ambiance de marché outre-Atlantique va rester intimement liée au âpres discussions budgétaire au Congrès. Discussions qualifiées de constructives mercredi entre le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin et la chef de file démocrate à la Chambre des représentants Nancy Pelosi ont convaincu les deux camps de reprendre les négociations ce jeudi en vue de s'accorder sur un nouveau plan de relance.

Dans le secteur aérien, deux des principales compagnies aériennes du pays, Americain Airlines et United Airlines, s'étaient engagées à ne pas réduire leurs effectifs d'ici le 30 septembre en échange de nouvelles subventions pour survenir aux pertes liées à la crise. Sans nouvelles aides, les deux compagnies pourraient licencier respectivement 19.000 et 12.000 salariés, rappelle-t-il. Donald Trump, actuellement en retard sur Joe Biden dans les sondages, a aussi "grand besoin qu'un accord budgétaire soit trouvé pour redorer son blason et son bilan économique".

Au chapitre statistique hier, les opérateurs ont pris connaissance des résultats de l'enquête du cabinet privé en RH ADP, qui met en évidence près de 750 000 créations de postes dans le secteur privé (hors agriculture), soit 100 000 au-dessus de la cible. Verdict vendredi avec le rapport fédéral sur l'emploi, qui reste plus que jamais dans la mire de la Fed pour l'ajustement de son soutien pour les mois à venir. Ils ont pris par ailleurs connaissance des données définitives de la chute trimestrielle du PIB aux Etats-Unis (T2), à -31.4%, contre -31.7% lors des précédentes estimations du Bureau of Economic Analysis. La contraction des stocks de brut, de deux millions de barils, sur la semaine passée, aura apporté un léger soulagement alors que la communauté financière s'attendait à une progression des stocks d'un million de barils.

Aujourd'hui, les premiers chiffres publiés, une heure avant l'ouverture des débats sur les actions, ressortent contrastés. Si les dépenses des ménages en août ont progressé en rythme mensuel davantage qu'attendu (+1.0%), les revenus se sont contractés de 2.7%, manquant complètement les attentes. Sur le front de l'emploi, signal quelque peu rassurant avant la publication du rapport NFP demain: les nouvelles inscriptions aux allocations chômage, pour la semaine 39, sont chiffrés à 837 000 par le Département du Travail, non loin du consensus.

A suivre le PMI industriel ISM à 16h00, attendu à 56.0. On rappellera que les chiffres de l'ISM (Institute for Supply Management) sont traditionnellement à plus fort impact potentiel, en cas d'acte au consensus, que le baromètre d'IHS Markit, outre Atlantique.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Concernant le cadre technique de fond, inchangé: depuis la formation d'un double creux de retournement au coeur du mois de mars, consécutive à un mouvement de purge, l'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine inscrit facilement, régulièrement, de nouveaux points hauts, affichant une résilience spectaculaire. Les consolidations sont courtes et sans "retracement" majeur.

A court terme en revanche, le reflux amorcé le 03 septembre, dans son amplitude actuelle, été significatif en valeur absolue mais relativement limité au regard de l'avancée inutile de l'indice. Les points bas de cette phase de reflux ne sont pas forcément encore atteints. D'autant que comme nous le relevions en préambule, la toute récente divergence de dynamique entre cours et volumes invite à la plus grande prudence. Un rééquilibrage des forces en présence est attendu, avant entame d'une nouvelle jambe baissière. La succession de deux dojis sur le début de la semaine est à ce titre révélatrice de l'état d'esprit du marché.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 12074.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 10300.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Un peu d'air frais en provenance du Congrès (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.30 % vs -7.58 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat