Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Un camp vendeur timide et versatile

mardi 1 décembre 2020 à 14h14

(BFM Bourse) - L'indice Nasdaq Composite a fait du surplace en clôture hier (-0,06% à 12 198 points) après avoir visité sous la forme d'un court rejet graphique le seuil des 12 000 points, que nous basculions hier en support graphique. L'indice phare des valeurs technologiques a ainsi terminé en roue libre un mois exceptionnel (+11,80%), mais moins exceptionnel qu'en avril où il bénéficiait d'un effet de résilience hors norme (+15,45%).

Un mois de novembre qui aura été marqué à la fois par une actualité politique et vaccinale qui aura en tous points favorisé les marchés. Sur les seules valeurs de la tech, qui constituent l'essentiel de l'indice qui nous intéresse ici, ces effets ont été importants mais moins sensibles, au regard de l'avancée initiale, que sur le S&P500, indice généraliste qui concentre davantage de valeurs de croissance.

Alors que les demandes de feu vert autorisant les mises sur le marché des vaccins se multiplient (Moderna pour les Etats-Unis et Pfizer pour l'UE étant le dernier en date), les investisseurs restent à la fois dans une forme d'appétence, à des degrés divers, pour les valeurs qui ont profité à plein du confinement printanier (Zoom, Amazon), des GAFA, des poids lourds des semi-conducteurs et des laboratoires les plus avancés sur un vaccin contre le Covid-19, alors que la baisse des températures et l'après Thanksgiving font craindre une nouvelle flambées des cas. Moderna bondissait hier en clôture de plus de 20% hier à 15,74$.

Côté macroéconomie, les chiffres publiés hier (PMI de Chicago et ventes de logements en cours), légèrement sous les attentes, sont passés quelque peu inaperçu et les investisseurs se sont rassurés avec la bonne tenue de l'activité industrielle chinoise au sens des différents indicateurs d'activité. A suivre justement à 16h00 des chiffres équivalents côté américain, avec le PMI industriel by ISM (Institute for Supply Management) dont l'impact est plus fort généralement, en cas d'écart au consensus, que le PMI by IHS Markit. Il est attendu à 57.9, largement au-delà de la barre des 50 points, qui sépare par construction, une expansion (au-dessus) d'une contraction (en dessous) de l'activité su secteur considéré.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le biais haussier, déjà puisant, ressort renforcé de l'inscription sans forcer de nouveaux zéniths. Par construction, demandant à être vérifié par la suite, nous qualifions les 12 000 points de support.

Nous précisions hier avant l'ouverture:

Un pullback (rejet graphique) en direction de ce seuil n'est pas exclu. Il n'apporterait nullement une confirmation du biais - celui-ci n'en ayant pas besoin- mais il manquerait graphiquement l'implication d'un besoin de respiration, sous la forme d'une courte confrontation entre acheteurs et vendeurs.

Avis positif à l'échelle de la séance à venir, avant engagement dans une phase de latéralisation, n'excluant pas à terme un nouveau pullback. Rappelons que les pullbacks ne sont pas nécessaires pour confirmer une tendance.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote au dessus du support à 12000.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Positif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Un camp vendeur timide et versatile (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+327.20 % vs +12.89 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat