Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Le mécanisme du piège à la hausse est mis sous tension

mardi 7 avril 2020 à 15h28

(BFM Bourse) - Alors que l'épicentre de la pandémie de Covid-19 est toujours positionné sur les Etats-Unis, à l'arrêt depuis les mesures de confinement d'Etats clefs dans l'économie américaine, et qu'un nombre croissants d'investisseurs tentent de s'auto-convaincre et satisfaire d'une issue proche, statistiques épidémiologiques à l'appui (!), il va s'agir de ne pas se laisser happer par la hausse de ce début de semaine. Hausse impressionnante en soit lundi, pour l'ensemble des indices phare de la cote américaine. Le Nasdaq Composite, qui nous intéresse ici, a gagné 7,33% à 7 913 points, sans aucune base d'explication fondamentale solide.

L'épicentre de l'épidémie provoquée par la diffusion du SARS Cov-2 se positionne désormais sur les Etats-Unis, où près de 370 000 cas sont confirmés. Plus de 10 900 décès ont été recensés sur le sol américain, un chiffre en pleine accélération. L'inquiétude est d'autant plus forte que le système de santé, observé à l'aune de la puissance économique des Etats-Unis, est finalement fragile.

"Etant donné la méthode de confinement partielle Etat par Etat mais également que les transports au niveau national permettent toujours de se déplacer entre les différents Etats au sein de la première puissance mondiale, le coronavirus pourrait se propager de façon importante dans d’autres parties des Etats-Unis et conduire à une nouvelle inquiétude puis à une rechute des marchés financiers" a commenté Vincent Boy, analyste de marché chez IG France.

Et ce alors que les investisseurs continuent d'encaisser le rapport NFP (Non Farm Payroll) sur l'emploi fédéral pour le mois de mars, publié vendredi. Rappelons en son contenu: dans le détail, ce taux de chômage commence donc sa triste ascension outre Atlantique, à un rythme déjà plus fort qu'anticipé, à 4.4% de la population active, contre 3.5% en février. Les chiffres des destructions de postes dans le secteur privé (hors agriculture) sont désormais officiels, à plus de 700 000.

Par ailleurs, il est essentiel de noter que le léger regain d'appétit pour le risque retrouvé en fin de semaine dernière sur le front du brut, sur deux simples tweets de D. Trump, ne repose sur rien de consistant. Aucun accord concret entre Arabie Saoudite et Russie sur la production n'est encore sur la table, et le brut faisait brusquement demi-tour hier.

"La réunion de l’OPEP+, initialement prévue lundi et décalée à jeudi, pourrait donner lieu au même type de conclusion sans accord qui avait mené l’Arabie Saoudite à augmenter sa production au début du mois de mars", complète Vincent Boy.

A suivre les nouvelles offres d'emplois (JOLTS) aux Etats-Unis à 16h30 ainsi que les crédits à la consommation outre Atlantique, à 21h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Attention au bull trap:

Le bull trap (piège à la hausse) est un phénomène classique en finance de marché comportementale: l'acheteur, appâté une première fois, l'est une seconde fois avec le sentiment de faire une affaire encore meilleure avec un point d'entrée jugé bon. Dès lors, la volatilité à la hausse progresse, et l'investisseur est de plus en plus persuadé d'avoir flairé la bonne affaire, sans se poser aucune question sur la justification de la hausse. Si le mouvement haussier ne prend pas corps, le piège se referme.

Seule une progression vigoureuse accompagnée de volumes puissants, avec l'appui de tous les secteurs représentés au sein de l'indice viendrait délivrer un message haussier durable, et donc invalider l'option retenue.

Dans l'immédiat, toute navigation entre 7 888 points et la borne basse du gap baissier du 10 mars à 8 344 points, même en eaux calmes, est jugée dangereuse.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 9088.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 7888.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Le mécanisme du piège à la hausse est mis sous tension (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+309.50 % vs -5.68 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat