Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Examen pratique pour J Powell, après avoir réussi l'épreuve théorique

mercredi 16 septembre 2020 à 14h59

(BFM Bourse) - L'indice Nasdaq Composite (+1,21% à 11 190 points) a confirmé mardi les bonnes dispositions entrevues lundi, alors que les indices généralistes ou élargis étaient beaucoup plus en retrait, en raison notamment d'un rapport fédéral sur l'emploi décevant.

Au mois d'août en effet, selon les dernières données publiées mardi par la Fed, la dynamique de production, à +0.4% en rythme mensuel a complètement manqué la cible (+0.4%) après un redémarrage plus tonique sur le mois de juillet (+3.5%). Déception également sur le taux d’utilisation des capacités de production, à 71.4%, de peu sous le consensus.

Pour être complet sur le plan statistique, deux indicateurs avancés ont clairement battu les attentes hier: l'indice manufacturier de la Fed de NY ("Empire State"), qui bondit à 17.0 ce mois-ci, contre 3.7 en août. Et les prix à l'import, qui prennent 0.9% en rythme mensuel sur le mois d'août.

Une heure avant l'ouverture des débat sur les actions, les opérateurs viennent de prendre connaissance des ventes au détail en août. La déception est nette selon les chiffres du Census Bureau: hors automobiles, les ventes au détail n'ont progressé que de 0.7%, manquant la cible (+1.0%) et marquant un ralentissement marqué de la dynamique du mois précédent (+1.3%). Un chiffre qui ne passe pas inaperçu, dans une économie où traditionnellement, la consommation demeure le principal moteur de création de la richesse nationale.

Dans l'immédiat, les regards vont se porter naturellement vers la Fed, qui après la théorie à l'occasion de Jackson, passe à la pratique.

Ce FOMC prend en effet une tonalité particulière, puisque c'est la première réunion de ce type après les nouvelles orientations stratégiques présentées par Mr Powell lors du symposium de Jackson Hole.

Pour rappel J. Powell avait officialisé une inflexion majeure de la politique de l'institution en affirmant qu'elle se laisserait guider avant tout par le niveau de l'emploi, quitte à laisser "modérément" filer l'inflation au-delà de son objectif de 2% de hausse annuelle des prix. Schématiquement, ce seuil ne devient plus une limite haute mais un objectif à atteindre en moyenne dans la durée, ce qui signifie que la Réserve fédérale tolérera un niveau supérieur s'il le faut pendant un certain temps, après une phase d'inflation trop faible. Le message envoyé est celui de l'assurance d'un soutien monétaire dans la durée.

"La Fed a écrit la page théorique, mais il faut maintenant passer à la pratique", note Thomas Rosberg, économiste senior chez Pictet WM. "Il ne devrait y avoir ni nouvelle guidance sur les taux liée à l'inflation, ni QE supplémentaire – cette semaine du moins. Néanmoins, nous pensons toujours que la Fed augmentera le QE (aujourd'hui de 120 milliards par mois) avant la fin de l'année", poursuit l'économiste.

A suivre côté valeurs ADOBE, qui a rendu une copie trimestrielle supérieures aux attentes (T3, exercice décalé).

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Entre les deux bougies remarquables en marteau et marteau inversé des 02 et 08 septembre, l'indice phare des valeurs technologiques a connu un reflux significatif, sans révolution toutefois de la dynamique de fond. Il faudrait un engagement vendeur plus long et plus massif, et multi-sectoriel, pour parler de retournement. A ce stade, l'indice a simplement défini l'amplitude d'une phase de consolidation à venir.

Concernant le cadre technique de fond, inchangé: depuis la formation d'un double creux de retournement au coeur du mois de mars, consécutive à un mouvement de purge, l'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine inscrit facilement, régulièrement, de nouveaux points hauts, affichant une résilience spectaculaire. Les consolidations sont courtes et sans "retracement" majeur.

Dans l'immédiat, une réaction haussière après formation d'un petit double creux est déjà à anticiper. Elle a d'ailleurs débuté lundi, dans un niveau d'activité en hausse. On ne peut pas en dire autant du DJI.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote au dessus du support à 10837.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Positif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Examen pratique pour J Powell, après avoir réussi l'épreuve théorique (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.80 % vs -5.81 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat