Bourse > Mersen > Mersen : Mersen s'attend à une croissance ralentie en 2011
MERSENMERSEN MRN - FR0000039620MRN - FR0000039620
31.960 € +0.35 % Temps réel Euronext Paris
31.940 €Ouverture : +0.06 %Perf Ouverture : 32.000 €+ Haut : 31.640 €+ Bas :
31.850 €Clôture veille : 16 267Volume : +0.08 %Capi échangé : 654 M€Capi. :

Mersen : Mersen s'attend à une croissance ralentie en 2011

tradingsat

PARIS (Reuters) - Mersen a dit mercredi s'attendre pour 2011 à une légère amélioration de sa rentabilité et à une nouvelle croissance, quoique ralentie, de ses ventes grâce aux marchés de l'électronique et de l'énergie solaire.

L'ex-Carbone Lorraine a publié pour 2010 un résultat net de 42,9 millions d'euros pour ses activités poursuivies, une marge opérationnelle courante de 10,5% (+2 points), ainsi qu'un chiffre d'affaires de 741 millions d'euros, en hausse de 13% en croissance organique.

"Depuis le début de l'année 2011, le groupe continue de profiter de son positionnement sur des zones et des marchés porteurs comme l'électronique et le solaire", déclare le groupe dans un communiqué.

Le leader mondial des applications anticorrosion en graphite et des balais pour moteurs électriques vise pour cette année une croissance organique supérieure à 5% et une marge opérationnelle courante de plus de 11%.

Il table, pour ses activités dans l'énergie solaire, sur des ventes comprises entre 90 et 100 millions d'euros cette année.

Le groupe envisage d'investir entre 45 et 55 millions pour augmenter sa capacité de production, car certains équipements qui servent le marché de l'électronique et du solaire sont aujourd'hui à pleine capacité.

Mersen a entrepris depuis plusieurs années une profonde mutation marquée par sa sortie du segment automobile et par son recentrage sur l'énergie solaire, éolienne et sur les marchés émergents.

Il a pris l'an dernier une participation majoritaire dans le chinois Yantai Zhifu Graphite, spécialisé dans l'usinage de graphite pour la production à très haute température de silicium monocristallin dédié à l'industrie photovoltaïque, et racheté M.Schneider, spécialiste des fusibles de norme allemande DIN, standard en fort développement dans les pays émergents.

L'entreprise estime que ces nouveaux marchés pèseront à moyen terme pour 30% environ dans son chiffre d'affaires total, contre 25% en 2010.

Le groupe va distribuer au titre de 2010 un dividende de 0,75 euro par action.

L'action a clôturé mardi sur une note stable à 34,77 euros, donnant une capitalisation boursière de l'ordre de 700 millions d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a pris 1% environ après un bond de 35% en 2010.

Mersen compte trois grands actionnaires représentés au conseil de surveillance. Axa Private Equity détient 16% du capital, le Fonds stratégique d'investissement (FSI) et la Caisse des dépôts (CDC) plus de 10%, et le fonds belge Sofina 7%.

Marie Mawad, avec Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI