Bourse > Maurel et prom > Maurel et prom : Le chiffre d'affaires chute, mais le groupe "fait face"
MAUREL ET PROMMAUREL ET PROM MAU - FR0000051070MAU - FR0000051070
3.360 € +0.60 % Temps réel Euronext Paris
3.340 €Ouverture : +0.60 %Perf Ouverture : 3.360 €+ Haut : 3.330 €+ Bas :
3.340 €Clôture veille : 87 099Volume : +0.04 %Capi échangé : 656 M€Capi. :

Maurel et prom : Le chiffre d'affaires chute, mais le groupe "fait face"

Maurel Maurel

(Tradingsat.com) - Maurel & Prom a flambé jeudi de 8,5% à 2,81 euros, signant la meilleure performance parmi les valeurs du SBF 120, profitant du rebond des cours du baril. Mais si les cours du pétrole semblent vouloir amorcer un timide rebond depuis peu, les comptes de l'exercice 2015 subissent pleinement l'impact de l'effondrement de l'or noir enregistrée l'année passée.

Ainsi, la petite compagnie pétrolière a publié jeudi soir un chiffre d'affaires annuel divisé par deux à 276 millions d'euros pour l'exercice 2015, contre 550 millions d'euros en 2014. "Les ventes ont subi l’impact de la baisse des prix du pétrole avec une chute de 51 % du prix de vente moyen du baril de pétrole sur l’exercice 2015 (47,1 $/b contre 96,7 $/b pour 2014)".

"De plus la production d’huile au Gabon a été limitée principalement du fait de causes externes au groupe", ajoute l'entreprise.

Pour l’exercice 2016, Maurel & Prom annonce que sa production d’huile "devrait nettement progresser par rapport à celle de 2015". Le groupe entend en effet stabiliser la production provenant des champs en production à 28 000 b/j (à 100 %, soit 22 400 b/j en part M&P), pour des investissements évalués à 42 millions de dollars (en part M&P).

Par ailleurs, la compagnie va aussi poursuivre ses efforts portant sur la réduction des coûts à travers la renégociation des contrats et la réduction du programme de travaux.

En conséquence des prix bas, le groupe a réduit son programme d’exploration aux engagements contractuels minimums. 23 millions de dollars sont à ce jour inscrits au budget de cette activité, soit une diminution de 63 % par rapport à 2015.

Pour Jean-François Henin, président du conseil d’administration de Maurel & Prom, "la situation de Maurel & Prom dans cet environnement bouleversé est pérenne".

"La hausse de la production d’huile et de gaz, la réduction des programmes de travaux, la fermeture de certaines filiales et la réduction des coûts de fonctionnement permettent au groupe de faire face à cette période de troubles.", explique le dirigeant.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...