Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

LOREAL

OR - FR0000120321 SRD PEA PEA-PME
346.200 € -0.06 % Temps réel Euronext Paris

Loreal : En 2021, L'Oréal bat des records de ventes... sauf pour les maquillages

vendredi 16 avril 2021 à 13h03
Jean-Paul Agon va céder sa place à la direction générale de l'Oréal

(BFM Bourse) - Exigeant, le marché accueille fraîchement la publication du n°1 mondial des cosmétiques qui a pourtant fait part d'une progression plus soutenue que prévu de ses revenus.

Les observateurs avaient prévenu: le marché ne fera pas de cadeaux à l'occasion de cette saison de résultats à nul autre pareil. Profitant d'un effet de base ultra-favorable, les groupes doivent impressionner des analystes particulièrement exigeants. Et ce n'est visiblement pas le cas de la publication du n°1 mondial des cosmétiques qui, malgré une croissance organique (à taux de changes et périmètre constants) de ses ventes de 10,2% à 7,61 milliards d'euros sur les trois premiers mois de l'année, voit son titre sanctionner d'un repli de 1,91% à 336,25 euros - après avoir certes touché la veille un sommet historique en clôture à plus de 190 milliards d'euros de valorisation.

Ce niveau d'activité constitue pourtant un record, "en augmentation de 5% à données comparables (+0,8% en données publiées, NDLR) par rapport au premier trimestre 2019" fait remarquer le directeur général Jean-Paul Agon. Il ressort également légèrement supérieur au consensus des analystes qui misait sur une hausse de 8,7%, bien que la fourchette des prévisions était large. Il en faudra donc visiblement plus pour convaincre le marché, d'autant que les premiers à avoir publié (LVMH, Teleperformance) ont mis la barre très haut en faisant état d'une croissance organique supérieure à 30%.

L'Oréal fait mieux que le marché

"En dépit de la crise sanitaire et des mesures associées qui perdurent dans certains pays, notamment en Europe de l’Ouest, le marché de la beauté continue de se redresser" souligne néanmoins Jean-Paul Agon. Et "dans ce contexte, L’Oréal démarre l’année avec une très forte croissance, surperformant significativement le marché" pointe-t-il.

Dans le détail, presque toutes les divisions du n°1 mondial des cosmétiques sont revenus dans le vert sur la période. Dédiée aux produits de beauté haut de gamme, le pôle L'Oréal luxe (Yves Saint Laurent Beauté, Lancôme, etc.) a poursuivi sur sa lancée, enregistrant une croissance de 12,4% à 2,77 milliards d'euros et "gagnant des parts de marché dans la quasi-totalité des zones géographiques" détaille le communiqué. La division "produits professionnels", qui avait chuté lourdement à la même période l'an dernier en raison de la fermeture des salons de coiffure, est également au rebond (+12,9% à 848 millions d'euros), alors que la branche "cosmétique active" (La Roche-Posay, Liftactiv, VIchy, CeraVe) fait encore mieux (+21,8% -toujours en données publiées- à 1,02 milliard d'euros).

Une division grand public à la peine

Seule ombre au tableau: le chiffre d'affaires de la principale division de la société, les produits grand public (L'Oréal Paris, Maybeline, Garnier, etc.), a reculé de 6,2% (mais est quasi stable à données comparables) à 2,97 milliards d'euros.

Pour l'analyste de Banco Sabadell, Arancha Pineiro, le résultat trimestriel dévoilé par l'Oréal est ainsi "particulièrement significatif si l'on considère qu'il est obtenu alors que le groupe a été pénalisé par sa surexposition au segment du maquillage dans les produits de consommation (qui représentent environ 40% de leurs ventes)".

Par zone géographique, l'activité de L'Oréal a été portée par le dynamisme observé en Chine (+37,9%, ce qui porte la part de l'Asie-Pacifique à 36,5% dans les revenus du groupe), alors que l'Europe de l'Ouest a enregistré des performances inférieures (-0,1%) à celles des autres régions, les commerces non essentiels, dont les magasins de cosmétiques, étant toujours fermés dans des pays comme la France et l'Italie dans le cadre de la lutte contre la pandémie.

"Jean-Paul Agon laisse une maison en bon ordre"

Après 15 ans à la direction générale, Jean-Paul Agon a présenté ses derniers résultats trimestriels ce jeudi. Le dirigeant historique, qui restera président du conseil d'administration, s'apprête en effet à passer le flambeau à Nicolas Hieronimus, pur produit du groupe nommé directeur général adjoint en 2017. Celui qui prendra les rênes du groupe le 1er mai prochain deviendra à cette occasion le sixième directeur général (seulement !) du mastodonte français en 111 ans d'existence.

Et c'est peu dire que Jean-Paul Agon laisse à son successeur un groupe en bon état de marche. Le marché ne s'y trompe pas puisque le titre l'Oréal a été multiplié par 4 au cours des dix dernières années quand le CAC n'a progressé "que" de 50% sur la période. "Les chiffres, quels qu'ils soient, sont tous bien orientés", constate Fadi Chebli, associé au cabinet Bartle, qui ajoute que "L'Oréal a progressé sur presque tous les marchés" sous le mandat de Jean-Paul Agon, "qui laisse une maison en bon ordre".

"J'ai la satisfaction de me dire que L'Oréal a anticipé les grands tournants historiques du monde", disait Jean-Paul Agon lors d'un entretien à l'AFP en octobre dernier, estimant même que le e-commerce fut "l'arme secrète" de la société durant la pandémie. Ce dernier a en effet bondi de 47,2% sur un an au cours des trois premiers mois de l'années et représente 26,8% du chiffre d’affaires.

Pour le reste de l'exercice 2021, celui qui est encore PDG du groupe pour deux semaines affirme que "L'Oréal est à l'offensive en termes de lancements de produits dans un environnement qui s'améliore progressivement du fait des campagnes de vaccination" et se dit ainsi "confiant dans sa capacité à surperformer le marché et à réaliser une année de croissance du chiffre d'affaires et des résultats".

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur LOREAL en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+316.60 % vs +26.09 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat