Bourse > Apprendre la bourse > Lexique Boursier

Lexique Boursier

Nikkei

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la Bourse de Tokyo, qui était encore balbutiante, a décidé de se doter d’un indice pour mesurer la performance des valeurs japonaises. Comme aux Etats-Unis, c’est un quotidien économique, le Nihon Keizai, qui a pris l’initiative de lancer ce baromètre avec la collaboration du groupe de presse américain Dow Jones, lequel possédait déjà une véritable expertise dans ce domaine. Cette association a donné naissance, le 16 mai 1949, à l’indice Nikkei Dow Jones, Nikkei étant la contraction de Nihon et de Keizai. L’échantillon de l’indice Nikkei Dow Jones comprend 225 valeurs cotées à la Bourse de Tokyo, dont les plus importantes en termes de capitalisation, comme Nippon Telegraph & Telephone (NTT), Toyota Motor ou Bank of Tokyo. Mais son mode de calcul est relativement simple, puisque l’indice est une somme des cours non pondérée par les capitalisations.