Bourse > Apprendre la bourse > Lexique Boursier

Lexique Boursier

Nikkei

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la Bourse de Tokyo, qui était encore balbutiante, a décidé de se doter d’un indice pour mesurer la performance des valeurs japonaises. Comme aux Etats-Unis, c’est un quotidien économique, le Nihon Keizai, qui a pris l’initiative de lancer ce baromètre avec la collaboration du groupe de presse américain Dow Jones, lequel possédait déjà une véritable expertise dans ce domaine. Cette association a donné naissance, le 16 mai 1949, à l’indice Nikkei Dow Jones, Nikkei étant la contraction de Nihon et de Keizai. L’échantillon de l’indice Nikkei Dow Jones comprend 225 valeurs cotées à la Bourse de Tokyo, dont les plus importantes en termes de capitalisation, comme Nippon Telegraph & Telephone (NTT), Toyota Motor ou Bank of Tokyo. Mais son mode de calcul est relativement simple, puisque l’indice est une somme des cours non pondérée par les capitalisations.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...