Bourse > Klepierre > Klepierre : Le rachat de Corio a coûté cher à Klépierre
KLEPIERREKLEPIERRE LI - FR0000121964LI - FR0000121964
35.455 € -0.38 % Temps réel Euronext Paris
35.570 €Ouverture : -0.32 %Perf Ouverture : 35.830 €+ Haut : 35.265 €+ Bas :
35.590 €Clôture veille : 593 872Volume : +0.19 %Capi échangé : 11 145 M€Capi. :

Klepierre : Le rachat de Corio a coûté cher à Klépierre

tradingsat

(Tradingsat.com) - Le géant européen des centres commerciaux Klépierre a essuyé en 2015 une perte nette de 499,8 millions d'euros due à une dépréciation d'écart d'acquisition du néerlandais Corio, dont il a finalisé le rachat fin mars, a-t-il annoncé mardi.

Le groupe, qui avait dégagé un bénéfice net de 640 millions d'euros en 2014, a fait état de revenus locatifs nets de ses centres commerciaux en hausse de 3,4% l'an dernier, à périmètre constant, dans un communiqué. En 2015, le cash flow net courant par action est ressorti supérieur à l'objectif de Klépierre, à 2,16 euros contre "2,10 à 2,15 euros" visés.

Le président du directoire Laurent Morel s'est félicité mardi de la "croissance significative" de la valeur créée pour les actionnaires et s'est dit confiant dans la capacité de Klépierre à accroître celle-ci encore davantage dans les années à venir.

Klépierre a racheté le groupe Corio via une offre publique d'échange (OPE) suivie d'une fusion pour 4,27 milliards d'euros, alors que les capitaux de cette société s'élevaient à 2,91 milliards, ce qui représente un écart d'acquisition (ou "goodwill") de 1,36 milliard d'euros, a-t-il détaillé. Sur cet écart d'acquisition, Klépierre a comptabilisé une perte de 704,5 millions d'euros sur son exercice 2015.

Pour 2016, le groupe table sur un cash flow net courant par action de "2,23 à 2,25 euros" et une nouvelle progression de ses revenus locatifs à périmètre constant. Fin décembre, le groupe a intégré l'indice vedette de la Bourse de Paris, le CAC 40, où il a remplacé l'énergéticien EDF.

N.G. avec AFP


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI