Bourse > Ipsen > Ipsen : Publication dans Pediatrics de ses résultats sur Dysport
IPSENIPSEN IPN - FR0010259150IPN - FR0010259150
107.300 € -3.98 % Temps réel Euronext Paris
113.500 €Ouverture : -5.46 %Perf Ouverture : 115.250 €+ Haut : 107.100 €+ Bas :
111.750 €Clôture veille : 221 098Volume : +0.26 %Capi échangé : 8 974 M€Capi. :

Ipsen : Publication dans Pediatrics de ses résultats sur Dysport

(Tradingsat.com) - Ipsen a annoncé ce mercredi que le journal scientifique Pediatrics avait publié les résultats détaillés de l'étude randomisée de phase III démontrant à la fois l'efficacité et la tolérance de Dysport dans le traitement du pied équin chez les enfants atteints d’infirmité motrice cérébrale.

Cette étude a atteint le critère d'évaluation principal, l’échelle modifiée d'Ashworth (MAS - Modified Ashworth Scale) et le premier critère d'évaluation secondaire, l'évaluation globale du médecin (PGA - Physician Global Assessment), chez les enfants avec un pied équin ayant reçu une injection dans les muscles gastrocnémien et soléaire. "Dysport a démontré une amélioration statistiquement significative de la tonicité musculaire, résultant en une amélioration du bénéfice clinique global à la semaine 4, pour les deux doses testées (10 et 15U/kg pour l'injection unilatérale, ou 20 et 30U/kg pour les injections bilatérales).", souligne le groupe dans son communiqué. En outre, quatre semaines après l’injection, l'amélioration de la spasticité et l'atteinte des objectifs de traitement globaux ont également été démontrées de manière statistiquement et cliniquement significative, en comparaison avec le placebo.

Pour Claude Bertrand, Vice-président Exécutif R&D et Chief Scientific Officer d'Ipsen : « La publication de ces résultats de phase III dans Pediatrics, entérinée par nos pairs, confirme le profil de tolérance et d’efficacité favorable de Dysport dans le traitement de la spasticité des membres inférieurs chez les enfants atteints d’infirmité motrice cérébrale, et démontre une amélioration des bénéfices fonctionnels après une injection unique de Dysport. Les résultats de l'étude confirment la valeur thérapeutique de Dysport dans le traitement de cette maladie invalidante, cause la plus courante des troubles chroniques de la motricité pendant l'enfance.»


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI