Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

INTRASENSE

ALINS - FR0011179886 SRD PEA PEA-PME
0.860 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

Intrasense : Propulsé par son outil de diagnostic du coronavirus, Intrasense prévient que son activité souffre

mercredi 26 février 2020 à 15h10
La direction d'Intrasense préfère couper court à la spéculation

(BFM Bourse) - Alors que le cours d'Intrasense a bénéficié lundi d'un afflux d'ordres d'achat, beaucoup d'investisseurs voyant dans le titre une façon d'investir sur un acteur de la lutte contre le coronavirus, la direction ramène certains à la réalité. Si son logiciel de diagnostic est bien disponible dans les hôpitaux chinois, l'activité commerciale en Chine est aujourd'hui très réduite compte tenu des mesures de confinement.

+122% en une séance -et pas n'importe laquelle, celle de lundi au cours de laquelle le marché parisien a flanché de pratiquement 4%- c'est la performance exceptionnelle affichée par la société de technologies médicales Intrasense. Cette flambée s'explique par le fait que les investisseurs, tout en fuyant les actions en général, se sont rués vers les rares sociétés impliquées dans la lutte contre l'épidémie de coronavirus.

C'est bien le cas de l'entreprise montpelliéraine. Créée en 2004, Intrasense a en effet développé une plate-forme logicielle, appelée Myrian, qui se positionne sur un marché de l'imagerie médicale en plein bouleversement. Cette solution de traitement d'image, intégrable dans tous les systèmes d’information des organismes de santé, peut interpréter tout type d'imagerie (radiographie, IRM, scanner...) et faciliter ainsi le diagnostic, la prise de décision et le suivi thérapeutique.

À ce jour, Myrian équipe plus de 1.000 établissement de santé dans une quarantaine de pays. Elle est notamment employée dans les hôpitaux de Wuhan, foyer de l'épidémie de Covid-19, afin de diagnostiquer la maladie et suivre l'évolution de l’atteinte pulmonaire des patients.

Mais l'entreprise n'anticipait visiblement pas un engouement aussi brutal et la direction "compte tenu des forts mouvements qu’a récemment connus le titre de la société en Bourse" a préféré tempérer l'ardeur des investisseurs.

Dans un communiqué publié mardi après Bourse, Intrasense a tenu à préciser que l'impact de l'épidémie entraînait, du moins dans l'immédiat, plutôt une réduction qu'un accroissement de son activité sur place.

Certes, la plateforme Myrian est un outil qui peut être utilisé par les professionnels de santé dans le cadre du dépistage de la pneumopathie à coronavirus, à partir d'un scanner des poumons (l'examen de base recommandé par les autorités locales). "Néanmoins, l’épidémie impacte aujourd'hui de façon négative l’économie chinoise", rappelle Intrasense, qui réalise plus de 40% de son chiffre d'affaires en Chine.

En conséquence, les activités commerciales sont aujourd'hui "extrêmement limitées" sur l’ensemble du territoire, les équipes locales, restreintes dans leurs déplacements, n'étant pas en mesure d’assurer leurs activités courantes. L’activité commerciale de l'entreprise en Chine "se voit donc pour l’instant réduite dans l'attente d’un retour à la normale", prévient Intrasense.

Si la transparence de la société vis-à-vis de la réalité de la situation est clairement à saluer, cette mise au point sans détours entraîne tout de même un repli de 12,50% du cours à 70 centimes mercredi vers 15h00. Ce qui ramène à "seulement" 105% la progression d'Intrasense par rapport à vendredi dernier.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur INTRASENSE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.90 % vs +0.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat