Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

INTRASENSE

ALINS - FR0011179886 SRD PEA PEA-PME
0.798 € -3.62 % Temps réel Euronext Paris

Intrasense : Ces (rares) valeurs qui flambent grâce au coronavirus à la Bourse de Paris

lundi 24 février 2020 à 13h10
Intrasense fait partie des valeurs qui flambent grâce au coronavirus

(BFM Bourse) - Intrasense, Euromedis Groupe, Novacyt, les rares groupes cotés concernés par le coronavirus s'envolent dans un marché parisien qui plongent alors que l'épidémie se propage en Italie, en Iran ou encore en Corée du Sud.

Au sein d'un marché parisien qui dévisse nettement lundi (-3,8% pour le CAC à 12h45, bien parti pour signer sa plus forte chute journalière depuis 2016), quelques rares valeurs font mieux que surnager. De fait, si le marché s'inquiète de l'ampleur que prend la crise sanitaire, avec de nombreux cas détectés en Corée du Sud, en Iran ou en Italie, les smallcaps biotechnologiques qui travaillent sur le virus s'envolent.

On peut notamment citer Intrasense (+72% à 59 centimes d'euro par titre), Euromedis Groupe (+36,9% à 8,9 euros) et Novacyt (+36,9% à 1,76 euro) qui enregistrent les trois meilleures performances de l'ensemble de la cote parisienne peu avant 13h.

Le premier cité, Intrasense, est une medtech montpelliéraine spécialisée dans les solutions logicielles d’imagerie médicale. Le groupe a notamment développé Myrian, une solution de traitement d’image universelle intégrable dans tous les systèmes d’information de santé qui peut lire tout type d’images (IRM, scanner…) et faciliter ainsi le diagnostic, la prise de décision et le suivi thérapeutique. Cette solution équipe à ce jour plus de 1000 établissement de santé dans une quarantaine de pas et, surtout, elle est utilisé à Wuhan, foyer de l'épidémie de Covid-19, pour le diagnostic et le suivi de l’infection. La reconstruction 3D permet en effet de visualiser précisément l’évolution de l’atteinte pulmonaire.

Novacyt est une biotech franco-anglaise axée sur le diagnostic clinique, qui produit des tests de diagnostic in vitro et moléculaire. Le groupe flambe notamment à la suite de son annonce, la semaine dernière, du lancement par sa division de diagnostic moléculaire Primerdesign d'un test moléculaire disposant du "marquage CE" (label de conformité européen), pour la détection clinique du Covid-19. Les administrateurs estiment que ce test est le premier test approuvé par le marquage CE pour la souche 2019 du nouveau coronavirus. Il fait suite au lancement rapide par la société de son test de coronavirus à usage unique pour la recherche (RUO) le 31 janvier dernier. Grâce au marquage CE, le test Covid-19 développé par la biotech peut être utilisé directement par les laboratoires et les hôpitaux pour tester les patients sans avoir besoin d'être validé par des cliniciens.

Enfin, Euromedis Groupe est l'un des leaders sur son marché de produits médicaux à usage unique. Le laboratoire basé dans l'Oise vend notamment des masques de protection - "avec barrette nasale et liens élastiques, adapté aux virus de type H1NI et SRAS" précise le groupe sur son site. Le groupe -dont le flottant se limite à 7,32% depuis l'OPA de Nina Sas- produit par ailleurs des gants médicaux, des compresses, des mouchoirs et autres lingettes, des produits à usage unique dont la demande s'envole au fur et à mesure que l'épidémie se propage...

Enfin, le spécialiste des produits d'hygiène pour les collectivités -et fabricant du gel hydroalcoolique pour le grand public- Orapi prend également 20% à 13h10.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur INTRASENSE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+310.00 % vs -0.16 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat