Bourse > Apprendre la bourse > Guide boursier

Guide Boursier

RETOUR AUX GUIDES

Analyse technique

Les configurations

Qu’il se serve de graphiques en courbe, en bar charts ou en chandeliers japonais, l’investisseur pourra identifier les configurations chartistes, fondées sur la psychologie des opérateurs. Grâce à un graphique d’évolution des volumes de transactions, il jaugera la qualité des signaux envoyés.

Pour identifier graphiquement une tendance, l’analyste peut tracer deux droites parallèles qui seront appelées support et résistance. Le maximum des cours les plus bas devront s’appuyer sur la droite de support. Inversement, la droite de résistance (parallèle au support) reposera sur les cours les plus hauts. Le canal ainsi dessiné délimitera la tendance du titre ou du marché étudié. Le tracé de plusieurs canaux permet de définir des tendances de court, de moyen ou de long terme. Plus une droite repose ou s’appuie sur un nombre de cours importants, plus elle est solide.Des droites, que l’on appelle intermédiaires, parallèles au support/résistance, peuvent aider à visualiser les zones à franchir avant que le cours ne vienne sur le support ou la résistance. Suivant l’orientation de la tendance, l’investisseur mettra en place une stratégie d’investissement différente.

Les gaps

Les gaps, visibles seulement sur des graphiques en bar charts ou en chandeliers, mettent en évidence des zones où il n’y a pas eu de transactions sur certains niveaux de prix. Ces « trous » dans les cotations représentent des anomalies entre l’offre et la demande de titres. Aucune transaction n’a pu avoir lieu entre les acheteurs et les vendeurs à ce moment-là, du fait du comportement excessif des intervenants, tant à l’achat (gap haussier) qu’à la vente (gap baissier). Un gap haussier apparaît lorsque le plus-bas d’une séance est supérieur au plus-haut de la séance précédente. A l’inverse, un gap baissier est dessiné lorsque le plus-haut d’une séance est inférieur au plus-bas de la séance précédente. L’intérêt des gaps est de fournir des niveaux de support ou de résistance, des indications sur d’éventuels retournements de tendance, des renseignements sur la poursuite, l’accélération ou l’achèvement d’une tendance. A noter que, dans près de 90 % des cas, les gaps sont comblés.

Il existe plusieurs sortes de gaps :

Les indicateurs

Les indicateurs à suivre

L’analyste dispose d’une batterie de quelque deux cents indicateurs techniques pour étayer son jugement sur une valeur. Nous avons pris le parti de ne présenter que ceux qui ne se démodent pas et qui vous serviront à bien apprécier la valeur et à estimer son potentiel.