Bourse > Groupe crit > Groupe crit : 'renforcer notre présence dans l'Est des USA'
GROUPE CRITGROUPE CRIT CEN - FR0000036675CEN - FR0000036675
77.270 € +3.16 % Temps réel Euronext Paris
74.850 €Ouverture : +3.23 %Perf Ouverture : 77.500 €+ Haut : 73.020 €+ Bas :
74.900 €Clôture veille : 8 099Volume : +0.07 %Capi échangé : 869 M€Capi. :

Groupe crit : 'renforcer notre présence dans l'Est des USA'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Nathalie Jaoui, directeur général de Groupe Crit, répond aux questions de Cercle Finance, au lendemain de la publication des résultats annuels.

Cercle Finance: Etes-vous satisfaite des performances réalisées en 2012?

Nathalie Jaoui: Nous sommes satisfaits de cet exercice qui démontre notre capacité d'adaptation à des conditions de marché difficile.

Le résultat opérationnel courant s'élève à 47,1 millions d'euros en 2012, contre 49,4 millions d'euros un an plus tôt, représentant 3,2% du chiffre d'affaires contre 3,3% en 201.

Certes, le résultat net est en baisse mais il tient compte d'une dépréciation de 5,1 millions d'euros portant sur la totalité du goodwill relatif aux filiales espagnoles et par des écarts de changes.

Concernant le pôle travail temporaire, le marché français, 1er marché du groupe, a souffert de conditions macroéconomiques chahutées. Ainsi, notre chiffre d'affaires intérim France est en repli de 9,7% sur un marché en baisse de 8,5%.

Nous avons fait le choix de maintenir une discipline tarifaire permettant de limiter l'impact du ralentissement conjoncturel sur nos marges.

En revanche, l'activité internationale a progressé de près de 60%, tirée par les Etats-Unis.

Dans l'aéroportuaire, 73% de l'activité du pôle multiservices du groupe, comprenant également l'ingénierie et la maintenance, les performances sont tout à fait satisfaisantes.

Ainsi, l'activité s'est plutôt bien comportée en France, malgré la baisse du trafic aérien et la pression tarifaire.

A l'international, le groupe présente un excellent exercice, marqué par un beau développement en Afrique, qui se poursuivra cette année. Nos activités aéroportuaires à l'international devraient afficher une croissance de plus de 15% en 2013.

CF: Quelle stratégie allez-vous déployer aux Etats-Unis en 2013?

NJ: Les Etats-Unis sont véritablement un marché porteur dans le domaine du travail temporaire.

Il se compose pour beaucoup de petites sociétés de niches, très spécialisées et étalées sur tout le territoire. Aucune ne possède d'importantes parts de marché.

Groupe Crit réalise une croissance organique à deux chiffres sur le début de cette année, une tendance encourageante pour le reste de l'exercice.

Nous regardons des dossiers d'acquisition, afin de poursuivre notre développement outre-Atlantique, très certainement au second semestre.

Notre priorité reste cette année encore de renforcer notre présence dans l'Est des Etats-Unis.

Le groupe confirme son objectif de réaliser, à horizon 2015, plus de 25% de son chiffre d'affaires à l'international, porté par les Etats-Unis mais également l'Afrique.

CF: Comment abordez-vous les mois qui viennent?

NJ: Nous sommes confiants dans la capacité du groupe à préserver sa rentabilité, en évitant de mener une course effrénée au chiffre d'affaires.

Dans le travail temporaire, la visibilité en Europe est assez réduite mais nous poursuivrons l'adaptation du réseau dans le but de toujours mieux répondre aux besoins spécifiques des clients.

Dans l'aéroportuaire, d'importants contrats signés en début d'année nous permettent d'être confiant pour l'année 2013.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...