Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

GAUSSIN

ALGAU - FR0010342329 SRD PEA PEA-PME
0.245 € -1.84 % Temps réel Euronext Paris

Gaussin : Le groupe Gaussin concrétise une première commande avec le port de Singapour

mercredi 20 mars 2019 à 19h30
Gaussin et le groupe d'ingénierie ST Engineering signent un contrat à Singapour

(BFM Bourse) - Via son licencié local, la société va pouvoir placer 86 premiers véhicules de manutention automatisés dans le cadre du projet d'extension du port de Singapour. Gaussin escompte dégager du chiffre d'affaires dès le semestre en cours.

La société Gaussin Manugistique a fait part mercredi soir d'une commande ferme de 86 exemplaires de son véhicule de manutention AGV Performance 65 tonnes, un véhicule 100% autonome et 100% électrique, a été sélectionné par l'opérateur du port de Singapour, dans le cadre du projet d’extension de ce dernier.

Cette commande ferme, constituant une première tranche, a été reçue par ST Engineering Land System, le partenaire et licencié de Gaussin pour le territoire de Singapour.

"Cette commande emblématique, provenant d’un des premiers opérateurs portuaires au monde, valide l’avancée technologique, la robustesse, la fiabilité et le savoir-faire des véhicules brevetés autonomes Gaussin, testés depuis 2018 à Singapour", indique la société française, qui précise que la commande générera du chiffre d’affaires dès le premier semestre 2019 via la licence octroyée à ST Engineering Land System, ce dernier finançant l’ensemble du projet.

Le bout du tunnel ?

Le projet Tuas Megaport vise à doubler la capacité du port de Singapour pour passer à moyen terme à 65 millions de containers (TEU) transportés par an, puis plus tard à 100 millions, via notamment l'installation d’infrastructures portuaires de pointe. Selon Gaussin, 2.000 engins AGV seront nécessaires pour la seule première phase d'extension, via des appels d’offres réguliers sur une période de dix ans.

Introduite en Bourse en 2006 sur une base unitaire de 5,82 euros, la société familiale Gaussin a connu un parcours chaotique, touchant peu avant la crise de 2008 un pic d'environ 25 euros, avant de chuter jusqu'à quelques dizaines de centimes l'an dernier. Un retard de près de trois ans dans la mise au point de son programme avec le Commissariat à l’Energie Atomique (CEA), son partenaire pour la mise au point de systèmes de motorisation électriques ou à hydrogène, l'avait empêché de de livrer les véhicules électriques commandés par ses clients dans les délais et l'entreprise n'avait pas atteint ses objectifs financiers.

En octobre 2018, le titre avait retrouvé de l'élan grâce à la signature d'un accord de licence avec le singapourien ST Engineering pour le véhicule automatisé AGV Performance en version tout-électrique.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur GAUSSIN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.80 % vs +12.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat