Bourse > Futuren > Futuren : Le plan de restructuration approuvé à une très large majorité
FUTURENFUTUREN FTRN - FR0011284991FTRN - FR0011284991
1.120 € +0.90 % Temps réel Euronext Paris
1.110 €Ouverture : +0.90 %Perf Ouverture : 1.140 €+ Haut : 1.110 €+ Bas :
1.110 €Clôture veille : 63 659Volume : +0.03 %Capi échangé : 254 M€Capi. :

Futuren : Le plan de restructuration approuvé à une très large majorité

(Tradingsat.com) - Réunie lundi à Aix-en-Provence, l'assemblée générale extraordinaire des actionnaires de Theolia a voté, à une majorité supérieure à 95 %, en faveur du plan de restructuration proposé.

Les actionnaires présents, représentés ou ayant voté par correspondance, réunissant 41,45 % des actions ayant le droit de vote, ont approuvé l'ensemble des résolutions recommandées par le conseil d'administration du groupe éolien :

- la résolution relative à l'approbation du plan de restructuration ; - la réduction du capital d'une somme de 84 366 063,60 euros motivée par des pertes et réalisée par réduction de la valeur nominale des actions d'un euro et quarante centimes (1,40 €) à dix centimes d'euro (0,10 €) ; - les modifications apportées au contrat d'émission des OCEANEs (obligations convertibles échangeables en actions nouvelles ou existantes) ; - la délégation de pouvoirs conférée au conseil d'administration à l'effet de procéder à l'augmentation de capital par émission d'actions nouvelles assorties de bons de souscription d'actions avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires d'un montant global maximum de 59 773 526 euros.

Avec l'accord de ses obligataires et de ses actionnaires, Theolia va réaliser, dès l'obtention du visa de l'AMF, l'augmentation de capital d'environ 60 millions d'euros qui permettra le remboursement partiel anticipé d'une partie de l'emprunt obligataire. La modification des termes de l'emprunt OCEANE permettra d'étaler le montant résiduel à rembourser, en quatre échéances, réparties sur les cinq prochaines années.

L'aboutissement de ce plan assurera, à la fois, le renforcement des fonds propres de la société et la réduction de la dette obligataire. Forte de "cette situation financière assainie", l'entreprise s'estime en mesure de "poursuivre activement son développement".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI