Bourse > Futuren > Futuren : Invest Securities conseiller d'apporter ses titres à l'OPA
FUTURENFUTUREN FTRN - FR0011284991FTRN - FR0011284991
1.130 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
1.130 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 1.140 €+ Haut : 1.130 €+ Bas :
1.130 €Clôture veille : 1 559 410Volume : +0.69 %Capi échangé : 256 M€Capi. :

Futuren : Invest Securities conseiller d'apporter ses titres à l'OPA

EolienneEolienne

(Tradingsat.com) - Alors que l'action Theolia était tombée à de nouveaux plus bas historiques la semaine dernière, l'OPA amicale lancée par le fonds Macquarie, soutenue par le management et recommandée par le conseil d'administration, apportera peut-être un peu de réconfort aux actionnaires du groupe éolien.

Le prix d'offre de 1,70 euro par action, qualifié d'équitable d'un point de vue financier par l'expert indépendant désigné par le Conseil d'administration de la société, reflète une prime de 51,8 % sur le dernier cours de bourse précédant l'annonce de l'offre et de 40,8 % sur la moyenne des cours pondérés par les volumes sur un mois. Pour les analystes d'Invest Securities, il s'agit d' "une belle prime" qui "semble bien refléter la valeur de la société à ce jour (modulo la prime de majoritaire)". Le courtier vient ainsi de conseiller "d'apporter à l'opération".

Les actionnaires auront peut être un avis différent en fonction du moment où ils ont acquis leurs titres. Pour les actionnaires les plus récents, de cette année, ou depuis septembre 2012, l'opération sera gagnante. Ceux qui détiennent leurs titres de plus longue date seront sans doute moins enthousiastes. Compte tenu du regroupement d'actions (par 2) intervenu en juillet 2012, l'action Theolia a valu en effet plus de 3 euros en 2011, plus de 7 euros en 2010, et plus de ... 60 euros en 2007. Mais c'était avant que la société ne soit touchée par la crise financière, la contraignant à céder des actifs et à lancer en 2010 une augmentation de capital fortement dilutive.

La situation financière toujours fragile du groupe constituait d'ailleurs un frein à une possible rachat du groupe par un prédateur. Le remboursement de l’OCEANE (obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions nouvelles ou existantes) aurait nécessairement posé problème. En ce sens, l'opération lancé par le fonds Macquarie apporte une solution en proposant de racheter les OCEANE au prix de 15,29 euros, soit un montant qui correspond exactement à la valeur de remboursement anticipée au 1er janvier 2015 ainsi qu’au prix prévu en cas de changement de contrôle.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...