Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

FDJ

FDJ - FR0013451333 SRD PEA PEA-PME
39.580 € +0.89 % Temps réel Euronext Paris

Fdj : Malgré un solide 3e trimestre, la FDJ subit des prises de bénéfices

vendredi 15 octobre 2021 à 12h10
Le titre FDJ recule malgré le solide 3e trimestre du groupe

(BFM Bourse) - La FDJ a fait part d'une forte dynamique commerciale entre juillet et septembre, avec des revenus au-dessus de leur niveau de 2019. Le titre évolue néanmoins en queue de peloton sur le palmarès du SBF 120 dans la matinée, après un parcours boursier toutefois quasi sans faute depuis son introduction.

Le premier opérateur de jeux d’argent et de hasard en France est chahuté en Bourse ce vendredi matin, en dépit d'une publication trimestrielle convaincante. La FDJ a de fait engrangé 526 millions d'euros de revenus entre juillet et septembre, un chiffre en hausse de 5,1% sur un an et d'autant par rapport à 2019. La croissance des revenus atteint même 19,1% sur les neuf premiers mois de l'exercice 2021, à 1,61 milliard d'euros, soit une hausse de 7,5% par rapport à 2019. Les mises ont pour leur part atteint 4,53 milliards sur les 3 derniers mois (+3,6% sur un an), ce qui porte à 13,7 milliards les mises depuis le début de l'année (+8,9% sur deux ans), portées par la réouverture de l'ensemble de son réseau de points de vente à partir de début juin.

"La bonne reprise de nos activités au deuxième trimestre s’est poursuivie, à la fois sur le digital et dans notre réseau de points de vente, avec une hausse de 5 % du chiffre d’affaires au 3e trimestre" se félicite la directrice générale du groupe Stéphane Pallez, citée dans le communiqué.

Par rapport à 2019, les principaux indicateurs d'activité du groupe affichent une croissance encore plus significative, à savoir +9% sur les ventes de loterie, +25% sur les paris sportifs, et même +57% sur les ventes en ligne. Les mises digitales ont encore crû de 20% sur un an 3e trimestre et représentent désormais 11% des mises totales.

Les gains des joueurs ressortent de leur côté à 3,1 milliards d’euros (+3% sur un an), soit un "taux de retour au joueur" de 68,9%; contre 69,3% au 3e trimestre 2020.

Sur la base de son activité à fin septembre et "avec un environnement sanitaire stabilisé", le groupe confirme par ailleurs ses perspectives annuelles, soit 2,2 milliards de revenus sur une base de mises de l’ordre de 18,8 milliards d’euros, avec un taux de marge d’Ebitda supérieur ou égal à 22%. "Nous sommes confiants dans l’atteinte de nos objectifs annuels et dans notre stratégie de croissance durable, qui allie performance financière et engagement en matière de jeu responsable" souligne Stéphane Pallez.

En Bourse, cette robuste publication assortie d'une confirmation des objectifs annuels est néanmoins fraîchement accueillie, le titre FDJ lâchant 2% à 43,55 euros vers 11h50, après avoir cédé jusqu'à 3,2% peu après 11h. Le recul du jour est néanmoins à mettre en perspective avec l'impressionnant parcours boursier du titre depuis son introduction à 19,5 euros par action (pour les particuliers) en novembre 2019, soit +120% en à peine moins de deux ans.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur FDJ en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.10 % vs +41.82 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat