Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

EOS IMAGING

EOSI - FR0011191766 SRD PEA PEA-PME
2.170 € -0.69 % Temps réel Euronext Paris

Eos imaging : La solution d'imagerie d'EOS améliore la précision chirurgicale dans les opérations de la hanche

lundi 21 octobre 2019 à 17h15
EOS poursuit son rebond après avoir franchi une nouvelle étape stratégique

(BFM Bourse) - L'action EOS Imaging domine le palmarès du SRD lundi alors que pour la première fois, des patients ont été opérés sur la base d'une planification chirurgicale réalisée avec le logiciel développé par la firme d'imagerie médicale tricolore, transmise ensuite au système de guidage du geste chirurgical d'Intellijoint Surgical.

Dix jours après avoir fait part de résultats trimestriels en forte hausse grâce à la reprise des facturations -de quoi permettre au titre de rebondir et d'abandonner son statut de "penny stock"- la société de technologies médicales annonce avoir franchi une nouvelle étape stratégique.

Dans un communiqué publié lundi matin, EOS Imaging signale en effet "les premiers cas de patients ayant bénéficié d’une planification chirurgicale réalisée avec son logiciel hipEOS 3.0 et transférée en per-opératoire [au cours d'une intervention chirurgicale, NDLR] au système de navigation Intellijoint HIP d’Intellijoint Surgical qui permet un guidage du geste chirurgical par des mesures de positionnement des implants réalisées en temps réel". "La combinaison des deux outils permet d’optimiser les résultats chirurgicaux dans l’arthroplastie totale de la hanche" précise le communiqué.

Les premières interventions ont été réalisées par le Docteur Peter K. Sculco, chirurgien orthopédiste à l'Hospital for Special Surgery de New York, et consultant d’EOS imaging et du canadien Intellijoint Surgical.

Concrètement, hipEOS 3.0 est une solution de planification chirurgicale 3D qui utilise les images EOS du patient en position fonctionnelle, debout et assise, pour calculer des données et modèles 2D/3D spécifiques, caractérisant notamment la relation hanche/rachis, l’inégalité de longueur des jambes ou encore la torsion fémorale. Elle permet ainsi aux chirurgiens de choisir et d'optimiser le positionnement des implants afin de maximiser la mobilité de la hanche spécifiquement pour chaque patient. "La solution permet donc d’établir une stratégie chirurgicale optimale en prenant en compte les caractéristiques anatomiques critiques pour le succès d’une PTH et propres à chaque patient" indique le communiqué.

Avec la combinaison de hipEOS 3.0 et d’Intellijoint HIP, les chirurgiens peuvent réaliser des mesures peropératoires en temps réel pour placer l’implant choisi exactement à sa position optimale.

"L’association de hipEOS et du système Intellijoint HIP me conforte dans le fait d’avoir réalisé une planification pré-opératoire précise qui prend en compte les éléments spécifiques du patient tels que la mobilité du bassin et l’anté-version fémorale et de pouvoir exécuter ce planning en toute fiabilité. Je suis convaincu que cette association de technologies est précieuse, à relativement faible coût, facile à utiliser et qu’elle améliore l’efficacité opérationnelle et, in fine, les résultats pour les patients" s'enthousiasme le Dr Peter Sculco.

Cette combinaison de hipEOS et d'Intellijoint HIP utilise en outre la toute dernière solution développée par la medtech française : EOSlink. Celle-ci permet l'intégration des solutions logicielles de planification chirurgicale pré-opératoire EOSapps avec des solutions chirurgicales per-opératoires, telles que les systèmes de navigation, les systèmes basés sur la robotique et les solutions de tiges rachidiennes sur mesure, ce qui "contribue à l'optimisation des résultats cliniques".

En réaction à cette annonce, le titre du pionnier français des solutions d'imagerie médicale en trois dimensions décolle de 13,6% à 1,22 euro, dans un volume d'échanges particulièrement nourri représentant plus de 3% du tour de table. Ce bond porte le rebond de l'action EOS à plus de 30% depuis le 10 octobre dernier, veille de la publication semestrielle. Celui-ci cède néanmoins toujours 64% depuis le 1er janvier 2019, après avoir subi une chute quasi-ininterrompue de son cours dans le sillage de ses résultats annuels 2018 dévoilés début janvier et faisant état du premier recul annuel du chiffre d'affaires de la medtech.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur EOS IMAGING en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+306.40 % vs -16.43 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat