Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

EOS IMAGING

EOSI - FR0011191766 SRD PEA PEA-PME
2.600 € +0.58 % Temps réel Euronext Paris

Eos imaging : Le chiffre d'affaires annuel d'EOS cale pour la première fois, le titre décroche

lundi 7 janvier 2019 à 16h13
EOS IMAGING plus forte baisse du SRD après un recul des ventes en 2018

(BFM Bourse) - Si le spécialiste de l'imagerie médicale blâme plus particulièrement un report de commandes en fin d'année, l'ensemble de l'exercice 2018 se révèle décevant. Pour la première fois depuis son introduction en Bourse, EOS Imaging a en effet vu ses revenus décliner par rapport à l'année précédente.

Pour la première fois depuis septembre 2016, le cours d'EOS Imaging tombe à moins de 3 euros, du fait d'un recul de 13,69% du titre à 2,90 euros vers 15h00 ce lundi. L'entreprise, pionnière de l'imagerie médicale orthopédique en 2D/3D, a fait état d'un repli de son chiffre d'affaires annuel. Ce qui ne s'était jamais produit depuis que la société s'est introduite sur Euronext Paris en 2012.

Déception sur le quatrième trimestre

Le nouveau directeur général d'EOS, l'américain Mike Lobinsky (qui a pris les rênes début janvier après avoir piloté depuis un an et demi la division nord-américaine d'EOS) ne peut que faire part de sa déception après une "contre-performance inattendue" de la société sur le plan commercial au trimestre écoulé. Comme la plupart des sociétés d’équipement médical, la firme conclut habituellement un grand nombre d’affaires au cours du quatrième trimestre, et plus particulièrement en décembre. Mais cette fois, malgré une forte dynamique en début de période, plusieurs ventes ont été reportées de sorte que le chiffre d'affaires pour ce dernier trimestre est ressorti "nettement" en dessous des attentes de la direction.

Au cours de la période d'octobre à décembre, EOS Imaging a vendu seulement 18 équipements EOS pour 7,2 millions d’euros, ce qui représente une chute de 28% par rapport au quatrième trimestre 2017. En tenant compte des ventes de consommables et des prestations de maintenance (très bien orientées pour leur part depuis le début d'année), la baisse du chiffre d'affaires total se limite à -19%, à 9,8 millions d'euros.

Premier recul annuel des ventes pour la société

Mais l'entreprise n'a pas souffert qu'en fin d'année : après un premier trimestre en hausse de 34%, le meilleur de l'année, l'activité avait déjà décru aux deuxième et troisième trimestres.

Sur l'ensemble de 2018, EOS imaging a ainsi enregistré un chiffre d’affaires de 35,3 millions d’euros en 2018, contre 37,1 millions d’euros lors de l’exercice 2017. Une baisse annuelle inédite depuis l'arrivée de l'entreprise en Bourse. Seuls 64 systèmes EOS ont trouvé preneur l'an dernier, contre 77 en 2017, ce qui porte néanmoins la base installée à plus de 300 équipements dans le monde, illustrant "la reconnaissance de la technologie EOS comme un standard de soin".

Rattrapage attendu en 2019

La direction estime cependant que les ventes non conclues ne sont pas définitivement perdues "mais simplement reportées". La société anticipe donc cette année un rattrapage commercial. "Notre pipeline d’affaires continue d’augmenter dans toutes les régions et nous sommes confiants dans notre trajectoire de croissance pour 2019 et au-delà", affirme le directeur général. EOS souligne également que les revenus récurrents ont progressé de 26% l'an dernier, représentant à 8,9 millions d’euros, tirés notamment par une forte croissance des contrats de maintenance.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur EOS IMAGING en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.30 % vs -2.63 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat