Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

EOS IMAGING

EOSI - FR0011191766 SRD PEA PEA-PME
2.190 € +0.46 % Temps réel Euronext Paris

Eos imaging : Le redémarrage de la facturation est désormais effectif, EOS décolle de 20%

vendredi 11 octobre 2019 à 13h00
EOS domine le palmarès du SRD vendredi à la mi-journée

(BFM Bourse) - L'action du pionnier français des solutions d'imagerie médicale en trois dimensions rebondit de plus de 16% vendredi, dans le sillage de résultats trimestriels en forte hausse avec la reprise des facturations à la suite d'un important changement de modèle économique.

Le dos rond avant le rebond. EOS Imaging domine nettement le palmarès du SRD avec un bond 16,7% à 1,09 euro vendredi peu avant 13h dans un volume d'échanges représentant plus de 1,2% du tour de table du pionnier de l'imagerie orthopédique 2D/3D. Malgré tout, le titre accuse encore près de 70% de retard depuis le 1er janvier, quand il cotait encore à plus de 3 euros.

C'est l'annonce du premier déclin des revenus annuels du groupe, le 7 janvier dernier, qui avait entraîné le repli quasi-ininterrompu du cours de Bourse d'EOS en 2019 jusqu'à aujourd'hui. EOS met donc un terme à cette spirale baissière vendredi, dans le sillage d'une publication trimestrielle "marquée par le fort redémarrage de la facturation et une performance commerciale en hausse de 8% par rapport à l’année précédente" comme indiqué dans le communiqué publié par la medtech jeudi après Bourse.

Tout vient à point à qui sait attendre. Après avoir "procédé à un changement de son cycle commercial au cours du premier trimestre 2019 en organisant la livraison de ses équipements au démarrage de la phase d’installation, et non plus à la réception de la commande", ce qui s'est traduit par un décalage de la comptabilisation des revenus au rythme des livraisons des équipements (soit 3 à 12 mois après la commande), EOS Imaging renoue enfin avec la croissance de ses performances opérationnelles. À la grande satisfaction de son nouveau directeur général, l'américain Mike Lobinsky qui indique que le groupe "commence à voir les effets positifs du changement de cycle commercial".

Comme anticipé, ajoute le dirigeant, "le redémarrage de la facturation est désormais effectif et devrait permettre à EOS Imaging d’atteindre un niveau normatif de chiffre d’affaires sur toutes les zones géographiques au 1er semestre 2020".

Sur le trimestre clôturé fin septembre, l'équipementier médical a enregistré une croissance de 6% des commandes d'équipements qui s'ajoute à la croissance des revenus récurrents et permet à EOS de réaliser "une performance commerciale en hausse de 8% sur le trimestre" souligne Mike Lobinsky, qui précise qu'il s'agit du "second trimestre consécutif en progression par rapport à 2018".

Dans le détail, sur les neuf premiers mois de son exercice 2019, les revenus d'EOS s'élèvent à 12,3 millions d'euros, dont "4,3 millions d'euros de ventes d'équipements suite à la reprise progressive de la facturation" lors du dernier trimestre" et 8 millions d'euros de revenus récurrents (issu des contrats de maintenance), en hausse de 25% sur un an. Sur la même période, le groupe constate 44 commandes d'équipements à hauteur de 18,6 millions d'euros, dont 5,8 millions lors des trois derniers mois. Un chiffre en léger recul par rapport aux trois premiers trimestres de l'exercice 2019 (19,1 millions d'euros). À fin septembre, le carnet de commandes d'EOS est valorisé à 14,4 millions d'euros, ce qui correspond aux commandes reçues sur neuf mois desquelles sont retraités les équipements effectivement livrés depuis le début de l'exercice (11 équipements pour 4,3 millions d'euros).

Le chiffre d'affaires du 3e trimestre supérieur à celui enregistré au premier semestre

La société de technologies médicales qui conçoit, développe et commercialise des solutions innovantes d’imagerie à faible dose en 2D et 3D du corps entier en position fonctionnelle a enregistré un net rebond de ses revenus sur la période allant de début juin à fin septembre. De fait, les revenus d'EOS sur cette période s'élèvent à 6,27 millions d'euros, contre 6 millions sur les six premiers mois de l'exercice. "La performance commerciale (revenus + prises de commandes) sur les trois premiers trimestres atteint ainsi 25,63 millions d'euros, en progression de 4,4% sur un an. "La dynamique commerciale observée au 3e trimestre a été principalement portée par les zones EMEA et Asie-Pacifique", EOS ayant "notamment réalisé deux commandes importantes aux Pays-Bas auprès de clients renommés" indique le communiqué.

"Alors que nous débutons le trimestre où la société réalise habituellement son plus grand nombre de commandes, nous sommes confiants dans notre capacité à délivrer une performance solide sur l’exercice 2019" conclut Mike Lobinsky.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur EOS IMAGING en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+303.10 % vs -12.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat