Bourse > Ekinops > Ekinops : 'devenir 1 acteur majeur des solutions de transport'
EKINOPSEKINOPS EKI - FR0011466069 EKI - FR0011466069   SRD PEA PEA-PME
4.650 € +1.97 % Temps réel Euronext Paris
4.550 €Ouverture : +2.20 %Perf Ouverture : 4.750 €+ Haut : 4.510 €+ Bas :
4.560 €Clôture veille : 49 251Volume : +0.23 %Capi échangé : 99 M€Capi. :

Ekinops : 'devenir 1 acteur majeur des solutions de transport'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Ekinops a lancé il y a quelques jours une nouvelle augmentation de capital. L'occasion pour son PDG Didier Bredy de faire le point avec notre rédaction.



Cercle Finance: Vous avez récemment lancé une nouvelle augmentation de capital. A quoi seront alloués les fonds levés dans le cadre de cette opération ?


Didier Bredy: Nous venons en effet d'annoncer une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) d'un montant de 12,9 millions d'euros. Cette opération est la première étape du financement pour l'acquisition de la société OneAccess.

One Access est le numéro 3 européen des routeurs d'entreprise dans son segment, avec une présence dans plus de 13 pays et plus de 130 clients dont 15 tier 1, les très grands opérateurs.

Cette acquisition va nous permettre de construire un acteur majeur des solutions de transport, de services Ethernet et de routage pour les réseaux télécoms, et nous avions besoin de grandir pour atteindre la taille critique nécessaire à cette ambition.

Ekinops et OneAccess ont la même culture, la même vision de marché et une véritable complémentarité des produits et des clients. Cela devrait permettre au nouvel ensemble de pénétrer de nouveaux segments de marché et de générer de la croissance dans un marché où le trafic Internet ne cesse d'augmenter et où les besoins des opérateurs pour les solutions développées par Ekinops et OneAccess sont croissants.

Le financement sera par ailleurs complété par une seconde augmentation de capital réservée à deux investisseurs majeurs (Bpifrance et Aleph Capital) pour un montant de 24 millions d'euros, qui vont devenir des actionnaires structurants du nouvel ensemble.

Enfin, il est important de souligner que pour cette première augmentation de capital nous avons reçu des engagements de souscription à hauteur de 12,8 millions d'euros, représentant 99% de la levée de fonds.



C.F.: Vous avez réduit votre perte nette l'an passé. Pensez-vous pouvoir présenter un résultat à l'équilibre, voire mieux, à fin 2017 ? Le nouvel ensemble sera-t-il rentable ?


D.B.: OneAccess a réalisé plus de 58 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016, en croissance de 4%, avec une marge brute élevée de 56% et un Ebitda de 5,7 millions représentant une marge d'EBITDA de 9,1%.

De son côté, Ekinops a réalisé un chiffre d'affaires de 18,1 millions d'euros, en croissance dynamique de 20%, et a atteint l'équilibre d'Ebitda au second semestre de l'exercice.

Sur la base des comptes 2016 des 2 entreprises, le nouvel ensemble pourrait ainsi afficher des revenus combinés de 76,3 millions d'euros et une marge EBITDA combinée de 6,3%.



C.F.: Vous nous disiez l'an passé que vos marchés les plus prometteurs étaient l'Amérique du Nord, l'Europe de l'Est et la région EMEA Sud. Est-ce toujours le cas aujourd'hui ?


D.B.: En 2016, les zones ayant réalisé les plus fortes croissances étaient les Etats-Unis, avec notamment 6 clients nord-américains dans le top 10 clients, et la zone EMEA Nord.

OneAccess bénéficie d'une imposante présence auprès des très grands opérateurs tandis qu'Ekinops adresse principalement des opérateurs dits de rang 2, avec notamment de nombreuses références sur le marché américain. Ces positions complémentaires et la quasi-absence de clients communs permettraient au nouvel ensemble de maximiser les synergies commerciales.

En outre, sur le plan des produits, le rapprochement permettrait un développement en commun de produits clefs identifiés à fort potentiel de croissance. À horizon 2019, nous avons identifié entre 10 et 15 millions d'euros de synergies commerciales, avec 50% issus de nouveaux produits développés avec OneAccess et 50% issus du cross selling.



C.F.: Une sinon des opérations de croissance externe peuvent-elles être envisagées d'ici la fin de l'année ?


D.B.: Nous souhaitons dans un premier temps finaliser ce rapprochement, qui est engagé depuis plusieurs mois, et en réussir l'intégration. La finalisation de l'opération devrait intervenir fin septembre avec l'Assemblée générale des actionnaires d'Ekinops validant les apports et l'augmentation de capital réservée à Bpifrance et Aleph Capital.

A plus long terme, notre ambition est de créer un champion des solutions de transport et de routage pour les réseaux télécoms, et cela pourrait passer par de nouvelles opérations de croissance externe.


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...