Bourse > Edf > Edf : Ubs conseille dorénavant de vendre le titre
EDFEDF EDF - FR0010242511EDF - FR0010242511
7.666 € -0.99 % Temps réel Euronext Paris
7.710 €Ouverture : -0.57 %Perf Ouverture : 7.765 €+ Haut : 7.660 €+ Bas :
7.743 €Clôture veille : 3 262 930Volume : +0.12 %Capi échangé : 21 019 M€Capi. :

Edf : Ubs conseille dorénavant de vendre le titre

tradingsat

(CercleFinance.com) - UBS ne fonde vraiment plus aucun espoir d'appréciation sur l'action EDF et conseille maintenant de la 'vendre', sa position précédente étant 'neutre'. L'objectif de cours est également abaissé de 17 à 16 euros. Principaux arguments : des menaces politiques, des investissements lourds à venir, une pression sur les prix électriques, et au final pas de croissance bénéficiaire ces prochaines années.

En Bourse de Paris où l'indice CAC 40 est pratiquement stable ce matin, l'action EDF dérape de 2,7% à 16,9 euros.

'EDF génère des flux de trésorerie impressionnantes de 11 à 12 milliards d'euros, mais elle investi encore davantage et emprunte pour payer ses dividendes d'un montant de deux milliards d'euros', indique la note de recherche.

Les projets de développement nucléaire au Royaume-Uni devraient être arrêtés, mais cela ne devrait pas être suffisant 'pour stabiliser la situation'. 'Réduire les investissements en France sera politiquement difficile, mais mener à bien le programme actuel en maintenant le dividende est pratiquement impossible', indique UBS, qui pronostique la mise en place d'un dividende payé en actions ne lui semblant pas intégré dans les cours actuellement.

UBS estime aussi que le groupe électronucléaire français fait face à bien des difficultés : investissements nucléaires en hausse probable, fermeture de la centrale de Fessenheim à tout le moins, menaces sur l'extension de la durée de vie des réacteurs...

En outre, le développement des capacités de production électrique à partir des énergies renouvelables devrait peser sur les prix de l'électricité, et donc sur les marges.

Au final, après 1,63 euro en 2011, le bénéfice par action EDF devrait se situer selon UBS à 1,99, 2 et 2,03 euros de 2012 à 2014, le dividende restant inchangé à 1,15 euro.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...