Bourse > Edf > Edf : Edf et rwe auraient fait une offre sur british energy à centrica
EDFEDF EDF - FR0010242511 EDF - FR0010242511   SRD PEA PEA-PME
10.775 € +2.77 % Temps réel Euronext Paris
10.550 €Ouverture : +2.13 %Perf Ouverture : 10.775 €+ Haut : 10.495 €+ Bas :
10.485 €Clôture veille : 1 567 240Volume : +0.05 %Capi échangé : 31 543 M€Capi. :

Edf : Edf et rwe auraient fait une offre sur british energy à centrica

tradingsat

LONDRES (Reuters) - EDF et RWE ont approché le britannique Centrica en vue d'une possible offre conjointe sur l'opérateur de centrales nucléaires British Energy, a-t-on appris de source proche du dossier.

Selon plusieurs articles de presse publiés le week-end dernier, les deux entreprises souhaiteraient s'allier à Centrica, propriétaire de British Gas, dans le cadre de deux offres séparées destinées à acquérir la plupart des centrales nucléaires britanniques.

Centrica, EDF et RWE se sont refusés à tout commentaire sur cette information.

L'action British Energy a bondi en début de séance, pour finir en hausse modeste de 0,35% à 728,82 pence. Centrica a bondi de 4% à 303,75 pence .

British Energy, détenu à 35% par l'État britannique, avait fait savoir le mois dernier qu'il menait des négociations qui pourraient déboucher sur une offre pour le groupe. Selon la source interrogée par Reuters, il est encore trop tôt pour évoquer la forme que prendra ce partenariat.

Le producteur britannique d'électricité gère la plupart des centrales nucléaires du pays et alimente les gros consommateurs industriels. Toutes, à l'exception d'une seule, seront fermées d'ici à 2020.

British Energy possède également de vastes réserves foncières qui devraient être utilisés pour bâtir la prochaine génération de centrales nucléaires britanniques.

Le français EDF et l'allemand RWE se sont tous les deux déclarés intéressés par la construction de ces infrastructures.

Centrica, qui dispose de plus de clients de détail que n'importe quelle compagnie britannique mais qui produit elle-même peu d'électricité, achetait auparavant une grosse partie de la production de British Energy jusqu'à l'expiration, au printemps dernier, de leur accord de fourniture.

Copyright (C) 2007-2008 Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...