Bourse > Diageo > Diageo : En baisse après ses semestriels, dividende relevé
DIAGEODIAGEO DGE - GB0002374006DGE - GB0002374006
25.990 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
25.390 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 65 453 M€Capi. :

Diageo : En baisse après ses semestriels, dividende relevé

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du 1er semestre de son exercice 2012/2013, soit de juillet à décembre derniers, le bénéfice attribuable aux actionnaires de Diageo s'affiche en hausse de 61% à 1.538 millions de sterlings, ce qui tient compte d'éléments exceptionnels. Hors éléments non récurrents, le bénéfice par action passe de 55,9 à 60,9 pence, chiffre en hausse de 9%. Les prévisions fournies antérieurement pour l'ensemble de l'exercice ont été confirmées. Et enfin, l'acompte sur dividende 2012/2013 a été relevé de 9% également à 18,1 pence par titre.

Dans un marché londonien en retrait de 0,3%, selon l'indice FTSE, l'action Diageo recule de 0,8% à 1.839 pence.

Le groupe britannique de spiritueux, dont les marques stratégiques comptent les whiskies Johnny Walker, J&B, Crown Royal, Bushmills, la liqueur Baileys, ainsi que la vodka Smirnoff, et la tequila Jose Cuervo et la bière Guinness, a fait état, sur la période, d'un chiffre d'affaires de 6,05 milliards de livres sterlings en croissance organique de 5%. Parallèlement, la hausse des volumes se limite, toujours en organique, à 1%.

'Les marchés émergents représentent 42% des ventes de Diageo sur le semestre, ainsi que des progressions de 14% et 21% pour les ventes organiques et le résultat opérationnel', indique le groupe.

Les dépenses de marketing ont augmenté de 5% à 926 millions de sterlings.

Du côté du compte d'exploitation, le résultat opérationnel hors éléments exceptionnels a progressé de 9% à 2,03 milliards de sterlings. Par région, s'il s'est tassé de 3% en Europe, mais il a crû de 9% en Amérique du Nord, de 10% en Asie-Pacifique, de 17% en Afrique et de 23% en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Toujours en termes organiques, la marge opérationnelle s'est amélioré sur un an de 110 points de base.

Le cash-flow libre a augmenté sur la période d'une centaine de millions de sterlings à 700 millions de sterlings.

Le directeur général du groupe Paul Walsh estime que ces comptes soulignent la force des 'marques stratégiques' du groupe ainsi que 'sa présence croissante dans les pays à forte croissance'.

'Nous atteignons de plus en plus les consommateurs émanant des classes moyennes dans les pays émergents, ce qui a constitué le moteur de la croissance de nos volumes. La progression des ventes nettes, elle, découle principalement de notre stratégie tarifaire de 'premiumisation', tout spécialement aux Etats-Unis', a-t-il ajouté.

Paul Walsh a donc confirmé à cette occasion les prévisions à moyen terme, ainsi quela hausse de l'acompte sur dividende de 9%.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI