Bourse > Diageo > Diageo : Croissance organique de 6% au 3ème trimestre
DIAGEODIAGEO DGE - GB0002374006DGE - GB0002374006
25.990 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
25.390 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 65 453 M€Capi. :

Diageo : Croissance organique de 6% au 3ème trimestre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Diageo fait état ce matin d'une croissance organique de ses ventes de 6% au terme de son 3ème trimestre (T3) clos le 31 mars dernier, la croissance organique des volumes s'établissant à 3 points de pourcentage et celles des prix à 3 points également.

Le groupe de spiritueux britannique, qui compte parmi ses nombreuses marques les bières Guinness, le gin Gordon's, la vodka Smirnoff et les whiskies Johnnie Walker, J&B, Cardhu ou Knockando et le Baileys, souligne que sur ses trois premiers trimestres, sa croissance organique est de 7% et celle des volumes de 3%.

Toujours sur neuf mois, la croissance organique nette s'établit, par zone géographique, à 18% en Amérique latine-Caraïbes, à 12% en Afrique, à 10% en Asie-Pacifique et à 5% en Amérique du Nord. En Europe, une baisse de 1% est constatée.

Du côté du bilan, les fonds propres se situaient en fin de période à 6.098 millions de sterlings, et la dette nette à 8.397 millions.

Le directeur général du groupe, Paul Walsh, a déclaré que l'activité s'était comportée au 3ème trimestre dans la lignée du 1er semestre ainsi que conformément aux anticipations.

Il reste “prudent” quant aux perspectives du marché ouest-européen, en dépit d'une bonne tenue de l'Allemagne. An Asie, il souligne le succès de la “premiumisation” de sa gamme de whiskies.

Chez Credit Suisse, on se dit agréablement surpris puisque les analystes ne s'attendaient qu'à 4,3% de progression organique du CA. Le consensus, lui, se situait cependant à 6%, ce qui explique la quasi-stabilité du titre en Bourse de Londres ce matin à 1.588 pence.

Credit Suisse relève sa prévision de hausse organique des ventes sur l'ensemble de l'exercice de 5,5% à 6,1%, mais avertit de l'effet de changes probablement négatif à venir. Son conseil de 'surperformance' est maintenu ainsi que l'objectif de cours de 1.550 pence, ce qui ne laisse place à aucun potentiel de hausse.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI