Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

DASSAULT AVIATION

AM - FR0000121725 SRD PEA PEA-PME
916.500 € +1.05 % Temps réel Euronext Paris

Dassault aviation : Les ventes, les bénéfices et les prises de commandes de Dassault Aviation rebondissent nettement

vendredi 23 juillet 2021 à 11h10
Dassault Aviation signe un solide premier semestre

(BFM Bourse) - Le succès du Rafale à l'export a compensé le recul de l’aviation d’affaires et permis à Dassault Aviation de voir ses ventes se redresser sensiblement au premier semestre 2021, celles-ci dépassant même leur niveau de 2019.

Les six premiers mois de l'année 2021 ont été chargés chez Dassault Aviation, "marqués par des contrats Rafale Export, Rafale France, le 1er vol du Falcon6X, la reprise des commandes Falcon, le lancement et les 1ères commandes du Falcon 10X" énumère son PDG Éric Trappier.

Cette activité s'est traduite par une nette augmentation des prises de commandes (à 3,9 milliards d'euros contre moins d'un milliard sur les six premiers mois de 2020) ainsi qu'une solide croissance de ses revenus au premier semestre (+17,6% à 3,1 milliards), la solidité des livraisons dans le secteur de la défense ayant compensé le recul de ses ventes dans l’aviation d’affaires.

Le groupe français, fabricant des Rafale et des Falcon, a par ailleurs publié un résultat opérationnel ajusté de 175 millions d’euros sur la période janvier-juin, contre 55 millions d’euros à la même période l’an dernier

Dans le détail, les revenus engrangés par Dassault Aviation correspondent à la livraison de 13 Rafale à l'Inde et à au Qatar, et de 6 Falcon - contre 15 sur les six premiers mois de 2020. Le marché de l’aviation d’affaires a néanmoins montré "des signes encourageants d’amélioration, notamment aux États-Unis où le trafic a repris" précise le groupe, qui note "en revanche la persistance des tensions sur les prix".

Côté prises de commandes, "l'année a débuté par la vente à la Grèce de 18 Rafale (6 neufs et 12 d’occasion actuellement en service dans les forces françaises), suivie de la vente à la France de 12 Rafale complémentaires en remplacement des 12 avions d’occasion cédés à la Grèce portant le total Rafale France commandé à 192" explique Eric Trappier. Et le dirigeant d'ajouter que l'Égypte a également signé un contrat pour l’achat de 30 Rafale supplémentaires (qui) entrera en vigueur à la réception du 1er acompte et n’est donc pas dans le carnet de commandes au 30 juin 2021. La Croatie a, quant à elle, annoncé avoir sélectionné le Rafale en vue d’acquérir 12 appareils d’occasion auprès de la France. Hors domaine militaire, le groupe a enregistré 25 prises de commandes pour son Falcon, contre 5 un an auparavant. Le carnet de commandes consolidé au 30 juin 2021 est de 16,7 milliards d'euros contre 15,9 milliards au 31 décembre dernier.

Fort de ce regain d'activité, Dassault Aviation laisse ses objectifs 2021 inchangés, à savoir la livraison de 25 Rafale neufs et de 25 Falcon neufs, pour un chiffre d’affaires en hausse par rapport à l’an dernier.

Le titre -dont la valeur nominale sera divisée par 10 le 1er octobre prochain- réagit très bien à cette publication, bondissant de 5,1% à 1.018 euros vers 11h10 - à 8,5 milliards d'euros de valorisation. L'action Dassault Aviation revient ainsi à proximité de son plus haut annuel touché fin juin à 1.052 euros.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur DASSAULT AVIATION en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.20 % vs +32.17 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat