Bourse > Danone > Danone : Le rebond espéré au 2nd semestre n'est pas gagné
DANONEDANONE BN - FR0000120644BN - FR0000120644
64.180 € +0.44 % Temps réel Euronext Paris
63.820 €Ouverture : +0.56 %Perf Ouverture : 64.210 €+ Haut : 63.560 €+ Bas :
63.900 €Clôture veille : 2 053 420Volume : +0.31 %Capi échangé : 42 095 M€Capi. :

Danone : Le rebond espéré au 2nd semestre n'est pas gagné

DANONEDANONE

(Tradingsat.com) - Danone a dévoilé jeudi matin des résultats 2013 marqués par une croissance de 2,1% de son chiffre d'affaires, à 21 298 millions d'euros (+4,8% en données comparables). Une performance limitée mais positive alors que le groupe agroalimentaire a été confronté à des vents contraires au second semestre : volatilité des devises dans les pays émergents, forte inflation du coût du lait partout dans le monde, accroissement significatif de la pression fiscale ou encore fausse alerte qualité déclenchée par un fournisseur dans l'activité de nutrition infantile.

En particulier, la performance du groupe a été affectée au quatrième trimestre par les conséquences de l’affaire Fonterra (géant néo-zélandais du lait dont les livraisons de poudre de lait ont été soupçonnées de contenir une bactérie dangereuse) en Asie et par les effets de change défavorables, avec un chiffre d’affaires en croissance de +2,9% en données comparables et en baisse de -3,0% en données historiques

Danone a vu sa marge opérationnelle courante reculer de 81 points de base par rapport à 2012 pour s'établir à 13,19%, en ligne avec l'objectif révisé en octobre dernier. Comme en 2012 et conformément aux attentes, la baisse des ventes en Europe a continué à significativement peser sur la rentabilité du groupe. L’année a de plus été marquée par une inflation du prix du lait et des ingrédients laitiers très supérieure aux hypothèses initiales.

Le résultat net courant part du groupe s’établit à 1 636 millions d’euros en 2013, en baisse de -4,5% en données comparables et de -10,0% en données historiques par rapport à 2012.

Pour 2014, Danone se donne pour objectif une croissance de son chiffre d'affaires comprise entre +4,5% et +5,5% en données comparables et une marge opérationnelle stable, plus ou moins 20 points de base en données comparables.

"Les dirigeants tablent sur un premier semestre 2014 en retrait et un fort rebond second semestre 2014", commente ce matin le courtier CM-CIC Securities. Le broker maintient sa recommandation "Conserver" et son objectif de cours de 51 euros sur la valeur, considérant que "le rebond de l’activité et des résultats avancés par les dirigeants au second semestre est loin d’être gagné".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...