Bourse > Danone > Danone : Danone renforce sa présence dans le lait infantile en Chine
DANONEDANONE BN - FR0000120644BN - FR0000120644
63.900 € -1.31 % Temps réel Euronext Paris
63.900 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 64.050 €+ Haut : 63.650 €+ Bas :
64.750 €Clôture veille : 182 156Volume : +0.03 %Capi échangé : 42 858 M€Capi. :

Danone : Danone renforce sa présence dans le lait infantile en Chine

Danone renforce sa présence dans le lait infantile en ChineDanone renforce sa présence dans le lait infantile en Chine

par Adam Jourdan et Dominique Vidalon

SHANGHAI/PARIS (Reuters) - Danone, qui bataille pour accroître sa part du marché du lait infantile en Chine, investit plus de 400 millions d'euros dans le producteur local Yashili International Holdings, réduisant encore un peu plus sa dépendance au marché européen.

L'opération annoncée vendredi renforce les liens de Danone, numéro deux mondial du lait maternisé, avec le numéro un chinois des produits laitiers China Mengniu Dairy, actionnaire majoritaire de Yashili.

Elle intervient alors que la filiale de nutrition infantile de Danone en Chine, Dumex, s'efforce de regagner la confiance des consommateurs après des accusations l'an dernier de pots-de-vin et de prix élevés qui se sont ajoutées au lourd impact des rappels de laits maternisés intervenues à l'été 2013 après une fausse alerte au produit contaminé.

Danone prendra une participation de 25% dans Yashili pour un montant de 437 millions d'euros, soit 3,70 dollars de Hong Kong par action, via une augmentation de capital réservée qui sera lancée par la société chinoise. Au terme de cette transaction, qui devrait être bouclée dans les prochains mois, Mengniu, dont Danone détient près de 10% du capital, verra sa participation dans Yashili ramenée de 68,05% à 51,04%.

"Danone, Mengniu et Yashili souhaitent étendre et renforcer leur coopération dans le secteur des laits infantiles en Chine. Les partenaires étudieront la possibilité d'une prise de participation dans Dumex dans des proportions similaires", indique Danone dans un communiqué.

Chez Kepler Cheuvreux, l'analyste Jon Cox estime que cet accord "fait sens" et limite la possibilité d'une opération destructrice de valeur à court terme, "une opération de M&A qui serait un big bang, avec par exemple Mead Johnson dont le marché s'est inquiété".

Selon des sources proches du dossier citées au début octobre par Reuters, Danone avait identifié l'américain Mead Johnson Nutrition Group comme une cible privilégiée.

Des analystes avaient aussi spéculé sur une vente par Danone de sa division de nutrition médicale.

En Bourse, Danone gagne 2,87% à 54,21 euros à 16h10. Il surperforme l'indice Stoxx des valeurs européennes de l'alimentation (+1,35%) et le marché parisien (+2,2% pour l'indice CAC 40).

CM-CIC Securities, dans une note, parle d'une excellente opportunité stratégique pour Danone, qui, après avoir sécurisé son approvisionnement en lait en Chine avec Mengniu, y renforce sa division de lait infantile, ce qui l'aidera à contrer les ambitions de Nestlé dans ce pays.

La Chine, où les ventes de lait infantile devraient représenter quelque 17,8 milliards de dollars cette année, est le quatrième marché de Danone, comptant pour environ 7% de son chiffre d'affaires.

Le groupe a vu sa part reculer fortement dans le pays, selon Euromonitor, à 6% du marché du lait en poudre actuellement contre 10,2% en 2009. Il arrive derrière Nestlé, Mead Johnson et les groupes chinois Beingmate Baby & Child Food et Biostime International Holdings.

(Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Marc Joanny)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI