Bourse > Danone > Danone : Nomura réservé quant à l'année 2015
DANONEDANONE BN - FR0000120644BN - FR0000120644
64.180 € +0.44 % Temps réel Euronext Paris
63.820 €Ouverture : +0.56 %Perf Ouverture : 64.210 €+ Haut : 63.560 €+ Bas :
63.900 €Clôture veille : 2 053 420Volume : +0.31 %Capi échangé : 42 095 M€Capi. :

Danone : Nomura réservé quant à l'année 2015

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les analystes de Nomura ne sont pas revenus emballés des propos tenus par le directeur général du géant français des produits laitiers, Danone, lors d'une conférence organisée cette semaine à Londres.

En substance, ils estiment que Danone a peu de chances de faire mieux que ses propres prévisions. Si le groupe peut s'attendre cette année à une 'croissance régulière', un 'fort rebond' ne semble pas à l'ordre du jour. Le conseil “neutre” sur la valeur est donc maintenu, même si l'objectif de cours est ajusté à la hausse de 64 à 65 euros.

En effet, Danone était notamment représenté par son directeur général, Emmanuel Faber, à la conférence qui s'est tenue à Londres en début de semaine dans le cadre d'un événement organisé par l'organisation Consumer Analyst Groupe of Europe (CAGE).

A cette occasion, M. Faber a réitéré la prévision selon laquelle le groupe connaîtrait cette année 'une croissance durable et profitable'. Si Nomura a relevé sa prévision de bénéfice par action 2015 de 1% pour tenir compte de changes plus favorables, il a en revanche ramené sa projection de croissance organique de 5,3% à 4,7% en raison d'un sentiment moins positif quant à la nutrition infantile.

Nomura s'interroge en outre sur le coût (qui va forcément augmenter) et le retour sur investissement (incertain) des prochaines campagnes marketing et publicitaires visant à 're-premiumiser' certaines marques (Activia, Actimel, nutrition infantile en Chine).

De plus, l'année 2015 pourrait aussi être marquée par la situation économique compliquée de la Russie, l'un des grands marchés de Danone, où les prix se montrent très volatils. Le marché chinois de la nutrition infantile pourrait aussi s'avérer décevant, en raison de la combinaison d'une demande moins forte et d'une concurrence accrue.

Bref, Nomura estime peu probable à ce stade que Danone soit en mesure de faire mieux que les objectifs 2015 déjà communiqués, à savoir : une croissance organique de 4% à 5% (4,7%, selon Nomura), et une 'légère' amélioration des marges (+ 15 points de base, selon Nomura). En cause : l'incertitude liée à la campagne de promotion à venir, ce qui justifie le maintien d'un conseil 'neutre'.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...