Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

DANONE

BN - FR0000120644 SRD PEA PEA-PME
52.890 € -0.38 % Temps réel Euronext Paris

Danone : CA supérieur aux attentes au T2, nouveau rachat d'actions

jeudi 29 juillet 2021 à 10h18
Danone: CA supérieur aux attentes au T2, nouveau rachat d'actions

par Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - Danone a annoncé jeudi le lancement d'un programme de rachat d'actions allant jusqu'à 800 millions d'euros d'ici la fin de l'année, une marque d'optimisme alors que le groupe se prépare à l'arrivée de son nouveau directeur général et à la réorganisation de son conseil d'administration.

Le géant agroalimentaire, propriétaire des eaux Evian et Badoit et des yaourts Activia, a réitéré son objectif de renouer au second semestre avec une croissance rentable après avoir affiché une progression de 6,6% de son activité au deuxième trimestre, supérieure à la croissance de 5,1% attendue par les analystes.

Danone a en revanche fait état d'une baisse de 4,2% à données comparables de son résultat opérationnel courant au cours des six premiers mois de l'année, à 1,551 milliard d'euros, imputé notamment à la hausse du coût des intrants.

Ce repli souligne l'ampleur des défis qui attendent le nouveau directeur général du numéro un mondial des produits laitiers, Antoine de Saint-Affrique, qui doit prendre ses fonctions à compter du 15 septembre après l'éviction d'Emmanuel Faber mi-mars.

La marge opérationnelle du groupe s'est réduite à 13,1% au premier semestre, contre 14% sur la même période l'an dernier.

Danone a néanmoins confirmé viser une marge opérationnelle courante 2021 globalement en ligne avec celle de 2020, en tablant notamment sur les gains de productivité et les hausses de prix.

INFLATION DES COÛTS

Après ces annonces, le titre Danone signait dans la matinée la plus forte hausse du CAC 40 avec un bond de 5,65% à 60,4 euros à 10h37.

"Alors que le titre a reculé de 4% par rapport au reste du secteur en Europe sur le mois, nous nous attendons à ce que les chiffres publiés aujourd'hui (...) soient bien accueillis", commentent dans une note les analystes de JPMorgan, qui mettent aussi en avant la confirmation de la prévision de marge pour 2021.

"De façon surprenante, ils ne signalent pas de faiblesse des marges futures due à l'inflation des coûts bien que la prévision de marge leur donne une certaine marge de manoeuvre", observent pour leur part les analystes de Bernstein.

Les marges des groupes agroalimentaires sont affectées par la hausse des prix des matières premières. Ainsi, le concurrent Nestlé a prévenu jeudi que sa marge d'exploitation sous-jacente reculerait autour de 17,5% cette année contre 17,7% en 2020 en dépit d'une solide croissance organique au premier semestre.

La semaine dernière, Unilever avait déjà abaissé sa prévision de marge d'exploitation pour l'ensemble de l'année pour les mêmes raisons.

"Nos marges ont bien résisté, malgré un mix catégorie défavorable et l'accélération de l'inflation. Nous avons été en mesure de compenser partiellement ces effets adverses grâce à nos efforts en matière de productivité, associés à des initiatives ciblées de gestion des prix et du mix", expliquent les dirigeants par intérim de Danone, Véronique Penchienati-Bosetta et Shane Grant, dans un communiqué.

RENOUVELLEMENT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Le projet "Local First", visant selon le groupe à rétablir une "croissance durable et rentable grâce à une organisation plus agile, efficace et simplifiée", progresse comme prévu, a ajouté Véronique Penchienati-Bosetta pendant une conférence avec des journalistes, confirmant l'objectif de 700 millions d'euros d'économies brutes d'ici à 2023.

L'ancien PDG de Danone, Emmanuel Faber, a été évincé en mars par le conseil d'administration après de vives critiques de deux actionnaires qui réclamaient son départ en raison de résultats moins bons que ceux de la concurrence et de désaccords sur la stratégie du groupe.

Antoine de Saint-Affrique, qui occupera la seule fonction de directeur général - la présidence étant occupée par Gilles Schnepp après la séparation des deux fonctions - aura notamment pour mission de dynamiser les ventes et la marge bénéficiaire du groupe.

Dans le cadre de sa réorganisation, Danone va renouveler son conseil d'administration et réduire le nombre de membres de 13 à 12 d'ici à l'assemblée générale des actionnaires en 2023.

L'ancien PDG du groupe et président d'honneur du conseil Franck Riboud, fils du fondateur de la société Antoine Riboud, fait partie des dix administrateurs qui ont d'ores et déjà annoncé qu'ils ne brigueraient pas le renouvellement de leur mandat.

(Tangi Salaün pour la version française, édité par Blandine Hénault)

Copyright © 2021 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur DANONE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.00 % vs +40.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat