Bourse > Casino guichard > Casino guichard : Les pays émergents dopent les résultats annuels de Casino
CASINO GUICHARDCASINO GUICHARD CO - FR0000125585CO - FR0000125585
51.580 € -6.22 % Temps réel Euronext Paris
56.250 €Ouverture : -8.30 %Perf Ouverture : 56.650 €+ Haut : 51.200 €+ Bas :
55.000 €Clôture veille : 1 464 360Volume : +1.32 %Capi échangé : 5 725 M€Capi. :

Casino guichard : Les pays émergents dopent les résultats annuels de Casino

Les résultats 2012 de Casino dopés par l'internationalLes résultats 2012 de Casino dopés par l'international

PARIS (Reuters) - Casino a annoncé jeudi une forte progression de ses résultats annuels, la contribution des pays émergents ayant une nouvelle fois permis de largement compenser le recul de sa performance en France, et le groupe s'est dit confiant dans la progression de ses résultats en 2013.

Le distributeur stéphanois a vu son résultat opérationnel 2012 grimper de 29,3% à 2,002 milliards d'euros, un chiffre conforme à ses anticipations énoncées en janvier et sa marge progresser de 26 points de base à 4,8%.

Plombé par une conjoncture morose et une concurrence féroce en France, le résultat opérationnel en France a reculé de 8,6% à 685 millions d'euros, tandis qu'il a bondi de 65% à l'international, à 1,32 milliard, dopé par la consolidation de 100% de la filiale brésilienne GPA.

Casino, qui a sensiblement renforcé son profil de croissance avec la consolidation du numéro un brésilien de la distribution alimentaire, réalise aujourd'hui 56% de ses ventes à l'international (Amérique latine, Thaïlande, Vietnam), qui compte pour 66% de ses performances opérationnelles.

Le groupe, propriétaire de Franprix, Leader Price, Géant Casino, Cdiscount et Monoprix avait publié le mois dernier un chiffre d'affaires annuel en croissance de 22% (+4% à données comparables) à 41,9 milliards d'euros, marqué par une chute des ventes de ses hypermarchés en France au quatrième trimestre.

En France, la marge opérationnelle courante recule à 3,7%, mais sa baisse (28 points de base) a été limitée par la relative résistance des formats de proximité.

A l'inverse, elle progresse de 50 points à 5,6% à l'international.

Le résultat net atteint 1,06 milliard d'euros, en hausse de 84,4% mais le dividende proposé est inchangé à 3,00 euros.

Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI