Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CASINO GUICHARD

CO - FR0000125585 SRD PEA PEA-PME
31.920 € -2.98 % Temps réel Euronext Paris

Casino guichard : Le patron de l'AMF s'agace des méthodes des fonds pariant contre Casino

mercredi 14 novembre 2018 à 10h14
Le patron de l'AMF s'agace du déballage par l'avocate des fonds vendeurs

(BFM Bourse) - Robert Ophèle n'apprécie pas que l'on instrumentalise l'AMF et le fait savoir sans détours. Le gendarme de la Bourse souligne qu'il n'est pas concevable qu'une personne s'affirme "lanceuse d'alerte" alors qu'elle est rémunérée pour ses actions.

Il n'y a peut-être pas carton, mais l'entretien accordé par le président de l'Autorité des marchés financiers (AMF) dans l'édition de mercredi du journal Les Echos équivaut à siffler faute à l'encontre des fonds spéculatifs qui jouent Casino à la baisse. Robert Ophèle, à la tête de l'instance depuis l'année dernière, a au contraire défendu la légitimité de Rallye, principal actionnaire de Casino, à valoriser sa participation sur la base de la valeur historique.

Mercredi matin, le titre Casino surperformait un marché en forte baisse en s'affichant pratiquement stable à 38,90 euros vers 10h00.

Un lanceur d'alerte ne peut être payé sans encourir de conflit d'intérêt

"Sans surréagir, nous sommes très attentifs [dans le dossier Casino] tant à la qualité de l'information données au marché par les différents acteurs qu'au bon fonctionnement de celui-ci", a confié le patron de l'AMF au quotidien économique. Il estime qu'il appartient au régulateur de veiller à ce que ne circulent pas "des rumeurs ou des hypothèses pouvant apparaître comme des certitudes, a fortiori lorsque celles-ci émanent de personnes en situation de conflits d'intérêts". Robert Ophèle désigne par là l'avocate-conseil des fonds spéculatifs en position de vente à découvert sur Casino. "Une personne ne peut en effet être présentée comme "lanceur d'alerte" [ainsi que s'était présentée Sophie Vermeille à Challenges] si elle est rémunérée à cette fin", a-t-il martelé.

De plus, le président dénonce le fait d'affirmer publiquement "que les comptes d'une société cotée sont faux ou que celle-ci n'a pas le droit de distribuer des dividendes sans en apporter la preuve".

Le mode de comptabilisation des titres Casino chez Rallye conforme aux normes applicables

Robert Ophèle prend même le soin de livrer un petit cours de comptabilité en rappelant que les normes françaises n'imposent aucunement de valoriser des participations au cours de Bourse, en regard du fait que la valorisation retenue pour les titres Casino dans les comptes de Rallye est de 80 euros, contre un cours moyen de 50 euros depuis 2015. Il n'est d'ailleurs pas inhabituel que les titres détenus par un actionnaire de contrôle bénéficient d'une prime à ce titre, rappelle-t-il.

L'AMF "perplexe" devant l'affirmation par Casino d'une tentative de rapprochement démentie par Carrefour

Pour autant, le patron de l'AMF ne se montre pas acquis exclusivement à la cause de Casino, jugeant que le type d'échanges auquel le distributeur s'est livré en septembre avec son concurrent Carrefour n'est d'une façon générale "pas souhaitable".

"Cette séquence me laisse perplexe", a-t-il déclaré. A l'époque Casino avait publié un communiqué disant avoir repoussé une tentative de rapprochement initiée par Carrefour. Ce dernier avait aussitôt démenti dans les termes les plus clairs : "Les difficultés auxquelles sont confrontés le groupe Casino et son actionnaire de contrôle ne peuvent justifier des communications intempestives, trompeuses, et dénuées de tout fondement", avait rétorqué Carrefour.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur CASINO GUICHARD en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+285.70 % vs +11.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat