Bourse > Casino guichard > Casino guichard : La part des PME progresse dans la grande distribution
CASINO GUICHARDCASINO GUICHARD CO - FR0000125585CO - FR0000125585
55.000 € +2.02 % Temps réel Euronext Paris
54.140 €Ouverture : +1.59 %Perf Ouverture : 55.830 €+ Haut : 54.040 €+ Bas :
53.910 €Clôture veille : 587 514Volume : +0.53 %Capi échangé : 6 105 M€Capi. :

Casino guichard : La part des PME progresse dans la grande distribution

La part des PME progresse dans la grande distributionLa part des PME progresse dans la grande distribution

PARIS (Reuters) - Les PME françaises voient leur part augmenter dans les ventes de la grande distribution et ont contribué à l'essentiel de la progression des ventes de produits de grande consommation en France depuis un an.

Les PME profitent d'un appétit accru des consommateurs pour des marques locales et "made in France", selon la Fédération des entreprises et entrepreneurs de France (FEEF).

"Il y a un véritable appétit de consommation pour les produits locaux et c'est générateur de chiffre d'affaires supplémentaire pour les distributeurs", s'est félicité mardi son président Dominique Amirault, lors d'une conférence de presse.

Les enquêtes d'opinion montrent que plus d'un consommateur sur deux préfère acheter des produits locaux et qu'un sur deux dit rechercher un produit "made in France", a-t-il ajouté.

Alors que le marché des produits de grande consommation - évalué à 100 milliards d'euros - a progressé de 1% au cours des 12 derniers mois, les ventes des PME (21,6 milliards d'euros) ont augmenté dans le même temps de 5%, contribuant à 81% de la croissance du marché, selon les chiffres établis par Nielsen pour la FEEF.

"Le fait nouveau depuis trois ans, c'est la forte progression des PME dans l'assortiment des distributeurs", a souligné Sébastien Monard, directeur marketing de Nielsen.

Cette progression s'est faite depuis 2011 au détriment des grandes marques nationales et des marques de distributeurs (MDD) et peut encore s'accélérer compte tenu de leur sous-représentation dans le "Drive".

Dans les hypers et supermarchés, la part des PME est ainsi passée de 21,6% en 2011 à 23,7% en 2015, celle des MDD reculant dans le même temps de 29,7% à 28,0% et celle des grandes marques nationales s'érodant de 48,7% à 48,3%.

Auchan, qui réalise 28% de son chiffre d'affaires avec des PME, fait figure de champion français en la matière, devant Monoprix (groupe Casino) et Cora, selon Nielsen.

Alors que les négociations commerciales annuelles s'ouvrent entre industriels et distributeurs, ces derniers tentent de limiter les effets ravageurs sur leurs marges de la guerre des prix dans les grandes marques (sur lesquelles ils fabriquent leur "image prix") en élargissant leurs assortiments au produits issus des PME.

"La guerre des prix avec les grands industriels détruit de la valeur, tandis qu'avec les PME, les distributeurs peuvent construire le juste prix", plaide Emmanuel Zeller, porte-parole d'Auchan France.

Les industriels dégagent de meilleures marges avec les PME qu'avec les grands groupes industriels, ce qui résulte, selon lui, d'une construction de prix élaborée en concertation avec les petites entreprises.

(Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI