Bourse > Casino guichard > Casino guichard : Muddy Waters 'shorte' de moins en moins la valeur
CASINO GUICHARDCASINO GUICHARD CO - FR0000125585CO - FR0000125585
55.000 € +2.02 % Temps réel Euronext Paris
54.140 €Ouverture : +1.59 %Perf Ouverture : 55.830 €+ Haut : 54.040 €+ Bas :
53.910 €Clôture veille : 587 514Volume : +0.53 %Capi échangé : 6 105 M€Capi. :

Casino guichard : Muddy Waters 'shorte' de moins en moins la valeur

CasinoCasino

(CercleFinance.com) - Le sulfureux vendeur à découvert américain Muddy Waters avait fait parler de lui en estimant, le mois dernier, que Casino 'était la plus surévaluée et la plus mal comprise des sociétés [qu'il a] jamais rencontré', et qu'elle ressemblait beaucoup 'à un fonds spéculatif avec fort effet de levier'. Muddy Waters assignait alors à l'action Casino l'objectif de cours de 6,91 euros, alors qu'elle en valait près de 49 : autant dire qu'il s'agissait d'une bonne raison de vendre la valeur à découvert. Mais bien que Casino cote toujours plus de 40 euros, soit six fois la cible fixée, Muddy Waters la “shorte” de moins en moins ! Aux dernières nouvelles, sa position courte sur Casino était inférieure des deux tiers au niveau maximum atteint le 18 décembre, date depuis laquelle elle ne fait que baisser.

Ce matin à la Bourse de Paris, l'action Casino prend d'ailleurs près de 3% à 42 euros alors que l'indice CAC 40 perd 0,7%.

Petit rappel des faits : les 15 et 16 décembre derniers, selon des avis publiés par l'AMF, le vendeur à découvert Muddy Waters, dirigé par Carson Block, prend des positions courtes sur l'action Casino à hauteur de 0,83% puis 0,92% de son capital. Il n'ira jamais plus haut, selon les avis de l'AMF.

Toujours le 16 décembre sur Twitter, Muddy Waters annonce qu'il révélera le lendemain, sans évidemment le préciser, le nom d'une 'grande valeur liquide de la zone euro dotée d'un fort potentiel de baisse'. Le 17 décembre, il rend publique son étude assassine sur Casino, avec l'objectif de cours de 6,91 euros. L'action Casino commence à décrocher et tombe à 43,3 euros.

Mais dès cette séance, l'évolution de la position de Muddy Waters sur Casino diverge de l'avis tonitruant émis par Carson Block : dès le 17 décembre, la position courte de Muddy Waters est ramenée à 0,66%, puis à 0,51% en date du 18 décembre, l'action Casino cotant alors environ 44 euros.

Le titre Casino continue ensuite de baisser et vient “taper” les 40 euros en date du 4 janvier. Bien que l'on soit toujours très loin de la cible de 6,91 euros, Muddy Waters ramène, lors de cette séance, sa position courte à 0,31% du capital. Bref, la position courte du vendeur à découvert Carson Block sur Casino a été réduite des deux tiers depuis son sommet du 18 décembre. Est-ce à dire que Muddy Waters croit moins, aujourd'hui que le 18 décembre, à ses propres thèses ?

“Le spécialiste du short selling (Muddy Waters) avait rapidement réduit sa position vendeuse après la publication du rapport qui avait fait chuter le titre”, constatent d'ailleurs ce matin les analystes d'Aurel BGC, qui ajoutent : “par contre, il n'y a pas de nouvel avis sur la position vendeuse au capital de Rallye, qui était supérieure à 1% en date du 28 décembre.”

Pour mémoire, ceux qui prennent des positions courtes sur les valeurs de la cote parisienne doivent, “dans un délai d'un jour de négociation”, les déclarer à l'AMF dès qu'elles portent sur plus de 0,20% du capital. Mais l'AMF garde cette information pour elle jusqu'à un certain seuil : il faut attendre le franchissement à la hausse du seuil des 0,50% pour que l'information soit rendue publique. Par la suite, les détenteurs des positions courtes doivent notifier à l'AMF tout mouvement par “pas” de 0,10 point de pourcentage, soit le passage sous 0,50%, mais aussi lors du franchissement à la hausse des seuils de 0,60%, 0,70%, 0,80%, etc. Ces “franchis” sont également rendus publics.

EG


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI