Bourse > Casino guichard > Casino guichard : Abilio diniz veut trouver un terrain d'entente
CASINO GUICHARDCASINO GUICHARD CO - FR0000125585CO - FR0000125585
54.250 € +0.48 % Temps réel Euronext Paris
54.000 €Ouverture : +0.46 %Perf Ouverture : 54.650 €+ Haut : 53.800 €+ Bas :
53.990 €Clôture veille : 310 842Volume : +0.28 %Capi échangé : 6 022 M€Capi. :

Casino guichard : Abilio diniz veut trouver un terrain d'entente

tradingsat

(CercleFinance.com) - Abilio Diniz, l'associé brésilien de Casino qui lui préfère maintenant Carrefour, se déclare certain de pouvoir rallier Jean-Charles Naouri à son projet. C'est du moins ce qu'il ressort d'une interview accordée ce matin au Figaro. Les deux hommes devraient se rencontrer dans les semaines qui viennent.

Rappelons que M. Diniz est le partenaire historique de Casino au sein du groupe de distribution brésilien CBD/GPA (Grupo Pao de Açucar). Dirigé et contrôlé par Jean-Charles Naouri, Casino détient 43,1% de GPA et 50% de son holding de contrôle, Wilkes, aux côtés des Diniz.

Or M. Diniz s'est récemment associé à BNDES, la banque de développement publique du Brésil, et à Carrefour, grand concurrent de Casino, pour initier un rapprochement des deux enseignes dans ce grand pays émergent. Casino considère ce revirement comme une opération hostile.

M. Diniz, qui dans les colonnes du Figaro qualifie GPA de “fleuron national”, estime que sa marge opérationnelle (plus 7%) se compare à celle de Carrefour (moins de 1%). “Si nous pouvons mettre Carrefour au même niveau que GPA, les perspectives de croissance des profits sont très fortes”, indique-t-il au journaliste. Du point de vue concurrentiel, le rapprochement de GPA et de Carrefour au Brésil présente selon lui un risque “limité”.

Il indique que les premiers contacts avec Carrefour remontent à mai et affirme que Jean-Charles Naouri, patron de Casino, était au courant de son intérêt pour Carrefour. En revanche, il dément que le pacte d'actionnaires soit rompu, bien qu'entre les deux hommes le courant ne passe plus que par des courriers d'avocat.

Quoiqu'il en soit, M. Diniz estime que M. Naouri se ralliera à son projet avec Carrefour et se montre certain de parvenir à le convaincre. Il entend en discuter avec Jean-Charles Naouri avant le conseil d'administration de Wilkes, prévu le 2 août.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI